Chaudière individuelle au gaz à très haute performance énergétique

Les chaudières à très haute performance énergétique (dites HPE) sont actuellement les plus économiques sur le marché. Elles vous permettent de moins consommer et donc, de limiter vos dépenses énergétiques. Pourquoi s'en priver ?

Pourquoi remplacer votre chaudière standard ou basse température par une chaudière au gaz à très haute performance énergétique ?

  • Le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la cuisson représentent plus de 80 % de la consommation énergétique des foyers français (source ADEME 2012). C’est dire si l’acquisition d’appareils performants est une source d’économies importantes.

  • La chaudière à condensation récupère l’énergie contenue dans les fumées chaudes produites par la combustion du gaz. Économique, elle permet de réaliser un gain d’énergie conséquent par rapport à une chaudière ancienne, ou même par rapport à une chaudière moderne standard. Écologique, elle réduit aussi de façon très nette les émissions de gaz à effet de serre.

  • Cela vous permet également de bénéficier d’avantages fiscaux, et de valoriser votre bien en améliorant son classement sur l’étiquette énergétique du Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

Une chaudière à très haute performance énergétique, c’est aussi - et surtout -15 à – 20% d’énergie économisée par an sur votre facture ! (source : ADEME)

 

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle la chaudière est installée existe depuis au moins 2 ans.

  • La chaudière que vous faites enlever n’est pas à condensation. L’énergie de chauffage qu’elle utilisait était du charbon, du fioul ou du gaz.

  • L'efficacité énergétique saisonnière (Etas) est supérieure ou égale à 92%.

  • La chaudière est équipée d’un régulateur relevant de la classe IV au minimum.

  • La puissance de la chaudière est inférieure ou égale à 70 kW.

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) : « Installation d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière à micro-cogénération gaz ».

Vous pouvez consulter la fiche détaillée ici.

> À lire aussi : Réduire ses factures de chauffage avec l'écogénérateur

Conseils

Vous souhaitez installer des robinets thermostatiques ou un système de régulation sur votre nouvelle installation ?

Sachez que ces éléments ne pourront pas être éligibles au titre des Certificats d’Économies d’Énergie car ils doivent être installés sur une chaudière déjà existante depuis au moins 2 ans pour l’être.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez,

  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Calculez vos primes