Collectivités : pourquoi choisir le désherbage thermique au gaz ?

Le désherbage thermique au gaz est une solution efficace, écologique et économique. Cette technique permet de désherber de grandes surfaces sans effort et à moindre coût. Focus sur les avantages des désherbeurs thermiques à gaz par rapport au désherbage manuel et chimique.

Une technique simple d'utilisation

Le désherbage thermique à gaz est simple d’utilisation : une cartouche de gaz reliée par un flexible à un brûleur permet d’éliminer les mauvaises herbes en appuyant simplement sur une gâchette. Il suffit alors de diriger le brûleur une à deux secondes au-dessus de la mauvaise herbe. Pas besoin de s’attarder et de brûler l’adventice entièrement : la chaleur dégagée par le brûleur tue les cellules de la plante situées à sa surface. Le processus de photosynthèse ne pouvant plus fonctionner, la plante va alors se dessécher et mourir. 
Simple, le désherbage thermique évite la corvée fastidieuse du désherbage à la main, et la manipulation de produits phytosanitaires dans le cas du désherbage chimique. En outre, la bouteille de gaz Elfi propane peut être portée dans le dos, ou sur un chariot à roulettes s’il s’agit d’une bouteille de propane de 13 kg
À lire aussi : Désherbage thermique : quand et comment s’y prendre ?

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Une opération efficace

Contrairement au désherbage manuel et chimique, le désherbage thermique à gaz agit rapidement, efficacement et sans nécessiter d’effort. Il permet de traiter de grands espaces avec des résultats visibles très vites. Dès votre passage, le « coup de chaleur » se voit clairement sur les mauvaises herbes. Les adventices jaunissent et meurent ensuite en quelques jours seulement. 
Le brûleur permet aussi d’atteindre précisément les plantes à traiter, contrairement à un désherbage chimique qui répand les produits dans le sol. Avec le désherbage thermique, vous pouvez donc agir plus précisément, sans craindre de souiller le sol ni de tuer toutes les plantes à proximité de la zone traitée. À retenir : le désherbage thermique à gaz est encore plus efficace sur les jeunes pousses que sur les plantes à maturité.

Un traitement plus respectueux de l'environnement

Le désherbage thermique au gaz est écologique. En effet, contrairement au désherbage chimique qui utilise des produits phytosanitaires nocifs pour les nappes phréatiques et la biodiversité, le désherbage thermique au gaz est respectueux de l’environnement. Là où les produits phytosanitaires détruisent tous les organismes vivants et polluent les sols sur une large surface, l’action d’un brûleur à gaz est concentrée précisément sur les mauvaises herbes, et aucun produit nocif n’est utilisé. La zone traitée est ainsi bien plus précise, et ne contamine pas les sols. 
> À lire aussi : Comment se débarrasser des mauvaises herbes grâce au gaz ?

Un procédé meilleur pour la santé

Outre la pollution des sols et des nappes phréatiques, les produits phytosanitaires utilisés lors d’un désherbage chimique sont également nocifs pour la santé des agents qui pulvérisent ces produits. Malgré l’usage de gants et de masques, l’exposition à des produits dangereux demeure. Le désherbage thermique au gaz évite donc cette exposition. 
En extérieur, l’usage de gaz ne présente pas de risque pour la santé. Pour autant, lors de l’utilisation prolongée d’un désherbeur à gaz, il est recommandé de faire des pauses car la concentration en monoxyde de carbone peut être légèrement plus importante que d’accoutumé pour les agents. L’usage de gants est également recommandé pour éviter tout risque de brûlure.

Une solution utilisable en toute saison

Le désherbage thermique est une solution qui peut être utilisée quelle que soit la météo. Que le temps soit sec, qu’il pleuve ou qu’il neige, l’usage du gaz permet de travailler en extérieur par tous les temps. 
Contrairement au désherbage thermique électrique qui présente des risques d’électrocution en cas de précipitations, il est possible de désherber avec un désherbeur thermique à gaz sous la pluie sans courir aucun danger. En été, en revanche, il convient de prendre des précautions pour éviter les risques d’incendie. L’utilisation d’un désherbeur thermique est donc proscrite lors de périodes de canicule et de sécheresse pour prévenir les départs de feu.

Un désherbage économique

Si le coût à l’achat peut sembler un peu onéreux, un désherbeur thermique à gaz se montrera économique sur le long terme. Cet appareil doté seulement d’un brûleur et d’un flexible est facile à entretenir et durera plusieurs années. Seule la cartouche de gaz – ou la bouteille de gaz selon le modèle de désherbeur – est à remplacer lorsqu’elle est vide.