Désherbage thermique : les règles de sécurité

Simple d’utilisation, efficace et respectueux de l’environnement, le désherbeur thermique est devenu notre meilleur allié pour détruire les adventices. Il constitue d’ailleurs une alternative de choix au désherbeur manuel, bien trop fastidieux, et aux pesticides, nocifs pour vos extérieurs. Mais pour désherber en toute sécurité, il est néanmoins important de respecter certaines règles avant, pendant et après l’utilisation de cet équipement.

Utiliser un désherbeur thermique au gaz en toute sécurité

Bien que l’utilisation d’un désherbeur thermique au gaz soit relativement simple, il convient d’adopter certains gestes pour travailler en toute sécurité :

  • ne pas entrer en contact avec la buse : la flamme née de la combustion du gaz va avoir pour effet de réchauffer la buse du désherbeur thermique. Il faut donc faire attention à ne pas la toucher afin d’éviter tout risque de brûlure ;

  • faire des pauses régulières : en cas d’utilisation prolongée et ininterrompue du désherbeur thermique, la concentration de CO dans l’air peut être légèrement plus importante que d’ordinaire. Pour éviter les désagréments, comme de légers vertiges par exemple, il est conseillé de faire une pause de temps à autre ;

  • bien choisir la zone à traiter : bien que le désherbeur thermique ne brûle pas directement la plante, le choc thermique est susceptible de déclencher un départ de feu si les conditions y sont propices. Il est donc important de ne pas l’utiliser en cas de sécheresse, ni dans une zone exposée au risque d’incendie.

Pour utiliser votre désherbeur thermique en toute sécurité, deux ressources peuvent vous êtres utiles :

Entretenir un désherbeur thermique au gaz dans les règles de l’art

Avant tout usage du désherbeur thermique, il convient de vérifier qu’il est en bon état. Deux éléments doivent être tout particulièrement surveillés :

  • la bouteille de gaz (ou la cartouche) et sa fixation ;

  • le tuyau reliant la bouteille à la lance, aussi appelé flexible.

Après utilisation du désherbeur thermique au gaz, il est également important de l’entretenir convenablement. Pour cela, vous devrez :

  • vous assurer qu’il n’y a plus de risque d’inflammation ;

  • purger le circuit de gaz en fermant le robinet de la bouteille et en laissant brûler la buse jusqu’à ce que la flamme s’éteigne ;

  • fermer le robinet du brûleur (si votre appareil en est équipé) ;

  • laisser refroidir le désherbeur thermique, tout particulièrement sa buse, afin d’éviter tout risque d’incendie ;

  • stocker l’appareil dans un environnement sûr et isolé d’éventuels matériaux inflammables (essence, etc.) ;

  • entretenir les brûleurs et nettoyer le désherbeur thermique régulièrement.

Utiliser un désherbeur thermique électrique en toute sécurité

Fonctionnant sans combustible, le désherbeur thermique électrique présente très peu de risque. Néanmoins, il est judicieux de suivre plusieurs conseils afin d’utiliser cet appareil sans danger :

  • porter des gants : bien que le risque d’électrocution soit négligeable, il est recommandé – à titre préventif - de ne pas être en contact direct avec le désherbeur thermique électrique ;

  • vérifier le câble : frottant contre le sol, le câble de branchement est susceptible de s’abîmer par endroit. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de l’inspecter plus ou moins régulièrement (lorsque le désherbeur n’est pas alimenté) et de réparer les zones où il pourrait être dénudé ;

  • ne pas travailler sous la pluie : même si certains désherbeurs thermiques électriques semblent pouvoir être utilisés par temps de pluie, cette pratique est déconseillée car l’eau est conductrice et peut donc augmenter le risque d’électrocution.

Quelles protections porter pour désherber en toute sécurité ?

Un autre geste s’impose pour utiliser un désherbeur thermique en toute sécurité : porter des équipements de protection adaptés. Les plus importants sont :

  • les chaussures fermées ;

  • les gants thermo-isolants ;

  • les vêtements longs ;

  • et éventuellement les lunettes de protection si le désherbage est susceptible d’entraîner des projections.

Quelles distances respecter pour désherber en toute sécurité ?

Le principe du désherbeur thermique est de créer une très forte chaleur afin de détruire les mauvaises herbes. C’est pour cette raison qu’il convient de respecter certaines distances de sécurité, tout particulièrement lorsque vous travaillez à proximité de matériaux sensibles :

  • restez à plus de 50 cm des façades et des vitrines ;

  • n’approchez pas à moins de 2 mètres des véhicules ;

  • ne désherbez pas trop près du bois et des matières plastiques.

En savoir plus sur le désherbage thermique

Désherbage thermique : quand et comment s’y prendre

Comment se débarrasser des mauvaises herbes grâce au gaz