Antargaz aide Cordon group à réduire ses émissions polluantes grâce au biométhane

Grâce à son offre biométhane adaptée aux entreprises, Antargaz aide Cordon Group à réduire son impact environnemental et à atteindre ses objectifs en matière de développement durable.

 

Cordon Group, une entreprise aux ambitions durables

Cordon Group se consacre à la rénovation de matériel électronique. L’entreprise a notamment pour objectif d’optimiser la durabilité de ces équipements. Elle travaille ainsi dans six domaines : 

  • les télécommunications ;

  • l’électronique grand public ;

  • la logistique e-commerce et B2B ;

  • la fabrication de produits électroniques ;

  • la valorisation et le recyclage d’équipements électriques et électroniques ;

  • la défense.

De son activité, il se dégage une réelle ambition quant au développement de produits et de services plus durables. Cordon Group a, par exemple, créé sa propre marque de téléphones mobiles fabriqués à partir de matériaux recyclés.

Cordon Group fait même figure de poids lourd dans son secteur, puisque l’entreprise engrange environ 269 millions d’euros de chiffre d’affaires chaque année. Par ailleurs, le groupe emploie près de 2 800 collaborateurs répartis sur 26 sites dans sept pays, en Europe et en Amérique latine. 

En pleine croissance, l’entreprise traite près de 22 millions de produits électroniques par an. Et c’est dans une démarche cohérente avec son activité axée en partie sur le développement durable, qu’elle s’est dirigée vers Antargaz pour souscrire une offre gaz plus respectueuse de l’environnement.

> À lire aussi : Professionnels : faites le choix du gaz naturel Antargaz

Dans quel but l'entreprise Cordon Group s'est-elle tournée vers Antargaz ?

Toujours dans cette logique de développement durable, Cordon Group s’est fixé différents objectifs en matière de Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Pour le chauffage de ses bâtiments et le fonctionnement de ses usines, l’entreprise ambitionne notamment de réduire ses émissions de CO2 de 35 % d’ici à 2025. Et ce, sur l’ensemble de ses sites.

Déjà cliente d’Antargaz, Cordon Group avait souscrit une offre professionnelle pour chauffer ses bâtiments au gaz naturel en 2015. En 2021, elle a de nouveau fait appel à nos services pour son passage au biométhane. En effet, l’entreprise envisageait de renouveler son contrat au 1er janvier 2021, mais souhaitait, par ce biais, répondre à ses nouvelles problématiques RSE. 

L'entreprise Cordon Group s’est donc dirigée vers son fournisseur d’énergie avec ce souhait bien précis. En juin 2021, Antargaz a pu apporter une réponse positive à l’entreprise, en lui soumettant une offre avec une variante entre gaz conventionnel et biométhane. En octobre 2021, le groupe d’électronique a finalement signé un contrat avec une fourniture en gaz 100 % biométhane.

> À lire aussi : Antargaz étoffe ses offres multi-énergies avec le biométhane

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

La solution apportée par Antargaz

Le contrat souscrit par Cordon Group comprenait une offre avec un pourcentage flexible en biométhane. L’entreprise souhaitait ainsi accéder à un chauffage 100 % au biométhane à compter de 2022. Antargaz a pu répondre à cette demande de manière immédiate. Cordon Group chauffe donc désormais ses bâtiments avec un gaz biométhane garanti d’origine française, fourni par Antargaz.

Cette solution permet à l’entreprise de progresser vers son objectif RSE. En effet, issu du traitement des déchets, le biométhane se définit comme une énergie durable, cohérente avec les valeurs promues par Cordon Group. En effet, le biométhane lui permet de réduire jusqu’à 10 fois ses émissions de carbone, par rapport au gaz ordinaire. Par ailleurs, le spécialiste de l’électronique soutient ainsi la filière du biométhane, énergie d’avenir, davantage respectueuse de l’environnement.

À lire aussi : Tout savoir sur la compensation carbone