Comment réduire sa facture de chauffage au gaz ?

Une meilleure isolation, l’usage de thermostats et l’entretien des radiateurs et de la chaudière sont les principaux leviers pour réduire sa facture de chauffage au gaz. Gros plan sur les petits travaux à réaliser et les gestes du quotidien à mettre en place pour faire baisser la facture à la fin du mois.

L'isolation : meilleure arme contre les déperditions de chaleur

Afin de garder la chaleur dans votre logement, et d’éviter que le froid n’y entre, il est important de vérifier l’isolation. La qualité des menuiseries, le double vitrage, et l’étanchéité des joints jouent un rôle important. Si certains tubes de cuivre de votre système de chauffage passent par l’extérieur ou par des pièces non chauffées telles qu’un sous-sol ou un garage, il est utile de les calorifuger. Cette isolation thermique évite d’importantes déperditions de chaleur.

> À lire aussi : Aide aux travaux de rénovation énergétique : les conditions d'éligibilité

Les petits gestes du quotidien

Certains gestes simples permettent de protéger son logement des assauts du froid, et de réaliser quelques économies sur le chauffage :

  • Fermer ses volets le soir pour isoler du froid extérieur

  • Calfeutrer les bas de portes avec des barres coupe-froid

  • Ne pas trop chauffer : garder une température de 18-19°C dans les pièces de vie, et 17°C dans les chambres, voire moins dans les pièces que vous n’utilisez pas telles que les chambres d’amis, buanderie, …

> À lire aussi : Comment estimer sa consommation de gaz ?

Entretenir sa chaudière et ses radiateurs

La réglementation française impose un entretien annuel des chaudières. Cette opération réalisée par un professionnel certifié garantit le bon fonctionnement de votre chaudière et son rendement. Il est aussi conseillé de purger les radiateurs hydrauliques pour garantir leur rendement. Radiateurs électriques et hydrauliques peuvent aussi être dépoussiérés. Cela améliore les échanges de chaleur et contribue à leur longévité dans le cas des radiateurs électriques. Enfin, veillez à ne pas encombrer l’espace autour des radiateurs en évitant de les couvrir et en éloignant les meubles qui pourraient faire obstacle à la circulation de l’air.

> À lire aussi : Entretien annuel de chaudière : quelles sont les obligations ?

La technologie au service des économies

L’installation d’un thermostat ou de robinets thermostatiques permet de programmer la température dans les différentes pièces de la maison selon les moments de la journée. Avec une maison connectée, vous pouvez même contrôler ces paramètres à distance depuis votre smartphone.

> À lire aussi : 5 objets connectés pour réduire votre consommation d’énergie à la maison