Comment choisir la taille d'une citerne de gaz ?

Le choix de la taille de la cuve, que vous optiez pour une citerne de gaz enterrée ou une citerne de gaz aérienne, est important : c’est de celui-ci que dépendra en grande partie la continuité de votre approvisionnement ! Mais comment prendre la bonne décision ? Quelles sont les tailles qui existent ? Quelles sont les règles de sécurité, notamment en termes de distance, à respecter ? Antargaz fait le point !

Les dimensions des citernes de gaz enterrées

Les citernes de gaz enterrées présentent un avantage non-négligeable, pour les particuliers notamment : elles sont conçues pour se fondre dans le décor – un jardin par exemple. Ainsi, seul le capot sera visible, puisque le reste de la citerne « disparaîtra » sous la surface du sol.
Du fait de leur conception et de leur mode d’installation, les citernes de gaz enterrées présentent une gamme de stockage plus restreinte que les cuves aériennes. Elles peuvent ainsi contenir 1 100 kg, 2 000 kg ou 3 200 kg de gaz. Ce qui ne les empêche pas de répondre à l’immense majorité des besoins des clients particuliers qui opteraient pour ce type de cuve à la fois discrète et efficace !

Quelles dimensions pour les citernes de gaz aériennes ?

Adaptées aux usages des particuliers comme des professionnels et des collectivités, les citernes de gaz aériennes constituent la solution la plus simple pour bénéficier du confort du propane. Leur installation est en effet facile, rapide et moins coûteuse en matériels divers.
Si elles sont par nature plus visibles que leurs équivalentes enterrées, elles peuvent toujours être dissimulées dans la végétation, et bénéficient d’une plus large gamme de tailles. Ainsi, les plus « petites » citernes de gaz aériennes peuvent contenir 500 kg de gaz. Les plus grosses, quant à elles, pourront aller jusqu’à 50 tonnes de propane ! Elles constituent ainsi un meilleur choix pour les gros consommateurs (collectivités par exemple) à la recherche de plus de flexibilité et d’un approvisionnement sans interruption, malgré leurs besoins importants.

Comment choisir la bonne taille ?

Le choix des dimensions de la cuve est crucial. C’est de celui-ci que dépendra la qualité de l’approvisionnement, de la régularité des phases de remplissage et, in fine, de la satisfaction des consommateurs. Que l’on opte pour une cuve enterrée ou pour une cuve aérienne, la taille de la citerne de gaz dépendra ainsi directement :

  • de la consommation annuelle prévisionnelle de l’usager ;

  • du type de cuve ;

  • du profil de consommateur (particulier, professionnel, collectivité…).

Ainsi, en règle générale, les consommateurs domestiques choisiront des citernes souvent enterrées, pour des raisons esthétiques, d’une capacité comprise entre 800 et 2 000 kg. Des dimensions qui leur permettront d’être tranquille, été comme hiver !

> À lire aussi : Respectons la législation pour ne rien laisser au hasard

Informations :

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Les usages des citernes de gaz enterrées et aériennes

Si elles diffèrent dans leur conception, leurs capacités potentielles et leurs modes d’installation, les cuves enterrées et aériennes se rejoignent sur un point : les usages qu’elles permettent. Il n’y a en effet, en dehors des considérations de taille, rien qu’une citerne enterrée fait que ne peut pas faire une citerne aérienne, et inversement !
Ainsi, les deux grandes familles de cuves de gaz satisferont les besoins :

  • en chauffage ;

  • en eau chaude ;

  • en cuisson (via une gazinière).

Et ce, pour les particuliers comme pour les collectivités (mairies, écoles, administrations…) ou les professionnels.

Des distances de sécurité à respecter

Attention, que l’on choisisse une citerne de gaz enterrée ou un modèle aérien, il convient de respecter strictement certaines distances de sécurité. Celles-ci doivent être appliquées entre la cuve et les ouvertures des locaux d’habitation, les limites de propriété, les clôtures de terrain, les appareils électriques, ou encore les stockages de bois et de divers matériaux combustibles.
En l’espèce, il s’agira de placer une citerne de gaz aérienne à au moins 3 mètres de ces éléments, afin d’en assurer la sécurité, que ce soit à l’usage ou au moment du remplissage. Du fait des spécificités des réservoirs enterrés, les distances appliquées à ces appareils sont en revanche plus souples et moins contraignantes : elles se limitent à 1,5 mètre.

Les bénéfices d'un accompagnement par un professionnel

Dans tous les cas, que l’on préfère une cuve enterrée ou une cuve aérienne, il est important de se faire accompagner par un professionnel du secteur. Celui-ci vous aidera en effet à choisir la bonne taille de cuve, qui répondra dans la durée à l’ensemble de vos besoins, et à sélectionner le meilleur emplacement pour votre citerne de gaz. C’est un gage de tranquillité pour une consommation sereine de propane !

> À lire aussi : Avec Antargaz, changez de citerne et de fournisseur en toute simplicité