Le super combatif du Tour

Le mode de désignation du Super Combatif

 

Depuis 1956, un Super Combatif est également désigné à l’issue du Tour et récompense le coureur ayant le plus manifesté, sur l’ensemble de l’épreuve, les vertus de combativités essentielles au cyclisme. 

En 2020, le Super Combatif sera désigné le samedi 19 septembre. 
Le lauréat se verra remettre son trophée lors du podium final sur les Champs Élysées et sera récompensé d’une prime exceptionnelle de 20 000€. 

Le public membre du jury du Super Combatif;

 

Depuis 2016, les internautes sont des membres à part entière du jury du Super Combatif. 
Sur les réseaux sociaux, ils se mobilisent pour désigner 2 combatifs intermédiaires et disposent d’une voix à l’occasion du vote final. 
Lors de chaque vote, c’est le coureur ayant comptabilisé le plus de partages qui l’emporte. 
En 2019, 9 000 partages avaient été comptabilisés lors de la désignation du Super Combatif.

La mécanique du vote du Super Combatif


Lors de chacune des deux journées de repos, les internautes désignent un « Combatif intermédiaire » parmi une liste de coureurs soumis par les membres du Jury. Les 2 élus intègrent (sauf en cas d’abandon) la liste des prétendants au titre de Super Combatif. 
Cette liste est soumise aux membres du jury et au public qui vote sur les réseaux sociaux. Le vote du public vient alors s’ajouter aux 4 autres des membres du jury. 
Le coureur disposant du plus grand nombre de voix est désigné Super Combatif. En cas d’égalité entre 2 coureurs, c’est à Thierry Gouvenou, président du jury, qu’il appartient de trancher.

 

©Alex Broadway