4 idées reçues sur les différentes utilisations du gaz

Peu écologique, trop cher, approvisionnement compliqué : les idées reçues sur le gaz domestique sont légion. Mieux connaître cette énergie et distinguer le vrai du faux est important dans ses choix de consommation. Car, selon ses utilisations, le gaz peut être un précieux allié.

1. Le gaz domestique pour se chauffer, trop cher ?

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de faire des économies en choisissant le gaz pour se chauffer. Si le coût global doit prendre en compte le type de gaz utilisé, le type de chaudière installée et les radiateurs dont vous disposez, un chauffage central au gaz propane offre l’un des meilleurs rapports qualité-prix du marché. Un matériel récent permet de faire baisser sa consommation de 30 %
Une économie d’argent et d’énergie non négligeable pour les consommateurs.
En effet, à l’installation comme à l’usage, une chaudière au gaz consommera moins d’énergie et aura une empreinte carbone moins importante qu’une chaudière au fioul, par exemple.

> À lire aussi : Chauffez-vous au gaz, l'énergie préférée des Français

2. Le chauffage au gaz, trop polluant ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais le chauffage au gaz est bien plus respectueux de l’environnement qu’il n’y paraît. Les réserves de gaz, issues des champs de gaz naturel et du raffinage du pétrole, dépassent les ressources de pétrole. La hausse de la demande de gaz naturel permet ainsi d’augmenter la disponibilité des GPL (Gaz de pétrole liquéfié).  
Par ailleurs, la distribution de biogaz en réseau se développe de plus en plus. Produits à partir de matières organiques et végétales recyclées, ces gaz durables rejettent 78 % de gaz à effets de serre en moins par rapport au propane et au butane non bios. Énergies d’avenir, ces gaz tendent à devenir de plus en plus accessibles.

Informations :

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

3. Le gaz : pour se chauffer et c'est tout ?

Si on utilise fréquemment le gaz pour le chauffage et la production d’eau chaude, il est pourtant tout aussi possible de l'utiliser :

  • en cuisine : les professionnels disposent d’ailleurs, la plupart du temps, de tables de cuisson au gaz ;

  • dans le jardin : pour supprimer les mauvaises herbes avec un désherbeur thermique, pour chauffer sa piscine ou alimenter un parasol chauffant ;

  • dans le garage : pour bricoler, particulièrement en peinture et en plomberie.

L’idée reçue qui voudrait que la seule utilisation viable du gaz serait pour se chauffer est donc fausse. Le gaz est une énergie multifonction, répondant à différents besoins possibles au sein de votre foyer.

> À lire aussi : Cuisiner au gaz à l'intérieur

4. Le gaz, compliqué à commander et à se faire livrer ?

Sur le territoire français, certaines zones n’ont pas encore accès au gaz de ville. Dans ces territoires, les gaz liquides (butane et propane) sont LA solution.

Il est possible de vous faire livrer vos bouteilles de gaz, le jour-même si la commande est effectuée avant 11 heures ou dans un délai de 14 jours selon vos disponibilités, partout en France métropolitaine.
En un clic, choisissez votre bouteille de gaz parmi plusieurs modèles d’Antargaz, selon l’usage que vous souhaitez en faire. Passez votre commande en ligne, choisissez votre créneau de livraison et faites-vous livrer à domicile.