Trouver une station de GPL carburant

 

Qu’est-ce que le GPL carburant appelé aussi GPLc ?

Quelle est la composition du GPL carburant ?

Le GPL ou GPLc est un Gaz de Pétrole Liquéfié destiné à alimenter en énergie des véhicules équipés pour ce carburant. Il s’agit d’un mix d’hydrocarbures (butane et propane) sous forme liquide (pour 40% extraits du raffinage du pétrole et pour les 60% restants, de l’extraction du gaz naturel). Depuis 2017, la composition du GPL continue d’évoluer. On y introduit du biogaz qui provient de la fermentation des déchets domestiques.

 

À noter que d’ici 2030, 10 % du gaz (pas seulement le gaz carburant) consommé en France devra être d'origine renouvelable.

 

Qu'est-ce qui différencie le GPL carburant des autres carburants ?

On peut légitimement s'interroger : qu'est-ce qui différencie vraiment le GPLc de l'essence ou du diesel puisqu'ils constituent tous des produits dérivés du pétrole ?

 

Nous relevons pourtant 3 différences majeures :

 

1. La composition est différente.
En effet, la composition du GPL carburant peut être différente d'un distributeur à un autre mais elle répond à la norme EN 589+A1.

 

L’essence est un mélange d’hydrocarbures et d’additifs. Les différents hydrocarbures utilisés comprennent :

- Entre 30 % à 45 % d’alcènes ;
- Entre 30 % à 45 % d’hydrocarbures aromatiques ;
- Entre 20 % à 30 % d’alcanes ;
- 5 % de cycloalcanes.

 

Différentes gammes d'essence existent : Sans Plomb 98, Sans Plomb 95, Sans Plomb 95-E10 et Superéthanol E85.


Le diesel ou gazole, quant à lui, subit des traitements supplémentaires pour répondre aux réglementations en vigueur (élimination du soufre contenu dans le produit, amélioration de l’indice de cétane influant sur l’auto-inflammation du moteur et réduction des particules polluantes). Certains additifs de performance peuvent également être ajoutés au disel comme l’additif détergent, anti-mousse ou encore anti-corrosion.

 

2. Le GPL est plus propre que les autres carburants.

En effet, le GPLc émet entre 17 et 19% de CO2 en moins par rapport à l’essence et presqu'aucune particule. Il s'agit d'un argument écologique de poids en faveur du GPL carburant.

 

3. La souplesse de conduite
Non seulement, le GPLc est inodore et silencieux : finies les odeurs et les salissures à la pompe !

Mais en plus, à la conduite, les reprises sont plus douces. Vous monterez en montagne en toute tranquillité et pourrez continuer de transporter votre caravane ou votre remorque. La différence de puissance entre une voiture essence et une voiture GPL est si réduite que le confort de conduite n’en est pas affecté.

 

Comment rouler au GPL carburant ?

Un grand nombre de constructeurs propose dorénavant des véhicules équipés pour carburer au GPL. Un véhicule équipé de la technologie GPL coûte moins cher à l’achat qu’un véhicule fonctionnant au diesel.

Il est également possible de faire installer un kit GPLc par un professionnel.

 

Bon à savoir : Le GPL s’appuie sur les technologies les plus innovantes :

- injection séquentielle ;

- pilotage électronique;

- etc.

 

Quels sont les avantages du GPL carburant ?

Des économies non négligeables à la clé

La part du carburant augmente globalement dans le budget des ménages. La voiture reste la moyen de transport le plus utilisé pour les déplacements Dans le même temps, les prix flambent à la pompe. En optant pour le GPL, vous ne payez que 0,58€ le litre en moyenne, contre 1,05€ pour le Sans Plomb 95 et 1,17€ pour le diesel (source juin 2022, tarifs mis à jour régulièrement sur le site). Le prix du GPL carburant est plus bas et donc, plus avantageux, qu'un carburant classique.
La facture carburant est diminuée de plus de 20% sur 15 000 km en comparaison avec un voiture essence (source ADEME, Agence de Développement et de la Maîtrise de l’Énergie).

 

Un carburant respectueux de l’environnement

Aujourd’hui, le GPL est l’énergie alternative la plus utilisée en France, en Europe et dans le monde. Les Italiens et les Allemands ont déjà généralisé le GPL pour les véhicules.


Avec le GPL ou GPLc, les émissions d’oxyde d’azote sont 20 à 30 fois inférieures à celles des moteurs diesel et 10 fois inférieures aux moteurs à essence. Les émanations de CO2 sont comparables à celles des moteurs diesel (mais 20% moins élevées que celles des moteurs essence) et la combustion n’émet pas de particules telles que le plomb, le benzène ou le soufre.


Le GPL émet donc 97 % de monoxyde de carbone en moins par rapport à l’essence. La norme actuelle est de 1 000 mg/km. Or un véhicule au GPL ne produit que 63 mg/km !


Avec un véhicule qui fonctionne au GPL (dès l’achat ou par conversion, grâce à l’installation d’un kit), et quelle que soit l’année de mise en circulation de ce véhicule, vous obtenez une vignette Crit'air 1. La circulation à Paris ou dans des villes à circulation restreinte est donc largement facilitée.
Et bien sûr, une combustion propre allonge la durée de vie du moteur.

 

> À lire aussi : 4 bonnes raisons de passer au GPL carburant

 

Des primes à la conversion pour financer l'achat d'un véhicule roulant au GPL

L’achat d’une voiture fonctionnant au GPL, qu’elle soit neuve ou d’occasion, donne accès à une prime à la conversion. Réservé aux particuliers, le montant de la prime est fixé à 1 500 euros et peut même atteindre 3 000 euros pour les ménages non imposables. L'aide peut aussi être majorée de 1 000 € si vous résidez dans une ZFE (Zone à Faible Émission), comme le Grand Paris, Lyon et Grenoble, Aix-Marseille, Rouen etc...

 

Où trouver du GPLc ?

1 800 stations-service délivrent actuellement le GPL ou GPLc. Huit stations autoroutières sur dix le proposent aux automobilistes. Plus de 600 stations distribuent le GPL carburant Antargaz ! Vous trouverez donc toujours une station de GPL carburant proche de chez vous ou autour de vous, si vous êtes en déplacement.

 

Les chiffres-clés du GPLc

Bon à savoir :

En France, il est strictement interdit de remplir une bouteille de gaz dans une station GPL pour des raisons évidentes de sécurité, selon l’arrêté du 30 août 2010 applicable aux installations de remplissage ou de distribution de gaz inflammables liquéfiés.