Faire des économies d'énergie dans votre cuisine : les bons réflexes

Faire des économies d’énergie est au cœur des préoccupations de nombreux ménages. Pour réduire le gaspillage, protéger l’environnement et faire baisser ses factures, il suffit d’adopter quelques éco-gestes simples dans la maison. Et si on commençait par la cuisine ? Équipée de nombreux appareils électroménagers, c’est l’une des pièces clés pour réduire sa consommation d’énergie. Comment faire des économies d'énergie dans la cuisine ? Quels sont les réflexes à adopter au quotidien ?

Le réfrigérateur

C’est un composant indispensable dans la cuisine mais aussi un gros consommateur d’énergie lorsqu’il est mal utilisé. Pourtant, il est possible d’adopter quelques éco-gestes quotidiens qui vous feront faire des économies d’énergie !


Bien ranger les aliments

Comment conjuguer mise au froid des aliments et réduction des dépenses énergétiques ? 

  • Prenez garde à ne pas entasser les aliments dans le réfrigérateur afin de laisser le froid circuler correctement. Sinon, le moteur de votre appareil se mettra en route afin de maintenir la température adaptée.

  • Ôtez tous les emballages superflus type cartons, qui forment une barrière au froid.

  • Ne mettez pas un plat chaud au frigo. Laissez-le refroidir à l’extérieur avant de le ranger. Ainsi, votre réfrigérateur n’aura pas à fonctionner à plein régime pour maintenir la température.

Entretenir régulièrement le réfrigérateur

Prendre soin de son réfrigérateur contribue aussi à faire des économies d’énergie et ainsi à diminuer les factures. Pour l’entretenir, pensez à : 

  • bien régler la température de votre appareil. La moyenne varie de 4 °C à 5 °C pour le réfrigérateur et -18 °C pour le congélateur ;

  • dégivrer votre réfrigérateur et votre congélateur tous les 3 mois. De cette manière, le moteur n’aura pas à fonctionner trop longtemps pour conserver le froid nécessaire, le givre qui se forme sur les parois agissant comme un isolant. 

  • À titre informatif, une couche de givre de plus de 2 à 3 mm peut occasionner 30 % de consommation en plus ;

  • vérifier et entretenir les joints des portes afin d’éviter la déperdition de froid.

  • dépoussiérer régulièrement les grilles pour que la chaleur produite par le moteur puisse s’échapper correctement.

La vaisselle

Là aussi, vous pouvez réaliser de vraies économies dans votre cuisine grâce à des réflexes éco-citoyens. Si vous possédez un lave-vaisselle, choisissez un modèle de classe A, parmi les plus économiques. Attention à ne le faire tourner que lorsqu’il est plein. Cela vous permettra d’économiser à la fois de l’énergie et de l’eau (entre 7 et 15 litres pour un lave-vaisselle récent selon le programme).

Dernier conseil à appliquer : n’hésitez pas à utiliser le programme « Eco » si votre appareil en propose un. La vaisselle est nettoyée à une température plus basse, c’est-à-dire 50 °C en moyenne.

La cuisson

Cela peut paraître évident, mais utiliser des casseroles de la taille de vos plaques ou de vos feux évite toute déperdition de chaleur. De même, mettre un couvercle pour porter l’eau à ébullition divise par 4 l’énergie nécessaire.

Une fois que votre eau bout, vous pouvez baisser le thermostat jusqu’à ce qu’elle frémisse. De cette façon, elle reste à la bonne température tout en consommant moins d’énergie : cuire à gros bouillon dépense plus.

Pour ce qui est de l’utilisation du micro-ondes pour réchauffer vos plats, cette alternative est effectivement plus économique. En revanche, il est fortement déconseillé de l’utiliser pour décongeler les aliments surgelés.

Bon à savoir :

Vous pouvez réaliser 20 % d’économies d’électricité en utilisant des plaques à induction plutôt que des plaques vitrocéramiques. Les économies vont même jusqu’à 25 % par rapport aux plaques classiques. Toutefois, l’avantage disparaît lorsque la cuisson est très longue.

Les autres gestes simples à appliquer pour réduire sa consommation

Vous adoptiez déjà ces gestes et avez envie d’aller encore plus loin ? Pour réaliser davantage d’économies d’énergie dans la cuisine (et ailleurs), vous pouvez aussi : 

  • utiliser des ampoules basse consommation, comme les lampes à LED qui consomment peu et vous accompagnent jusqu’à 40 000 heures ;

  • penser à éteindre systématiquement la lumière lorsque vous quittez la pièce ;

  • mettre en place un robinet mitigeur afin d’économiser environ 10 % d’eau ;

  • ne pas laisser en veille les appareils comme la bouilloire ou la machine à café ;

  • limiter les ouvertures répétées de la porte du réfrigérateur. Réfléchissez à ce dont vous avez besoin avant de vous servir.

Quel que soit votre budget, vous avez la possibilité d’agir pour réduire votre consommation d’énergie en cuisine. Pensez également à adopter les bons gestes dans les autres pièces de la maison !

En savoir plus sur les éco-gestes dans la maison

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.