Comment stocker des bouteilles de gaz destinées à la vente ?

Revendeur, vous souhaitez faire le point sur la réglementation en vigueur et savoir si vous stockez vos bouteilles de gaz en toute sécurité ? Mise en place, retours de consignes et distances réglementaires : Antargaz vous aide à y voir plus clair.

Que dit la réglementation ?

D’une manière générale, les bouteilles de gaz doivent toujours être stockées debout, jamais couchées. À l’exception des bouteilles d'acétylène et de propane, toujours en position horizontale. Ceci, pour éviter d’éventuelles fuites. Du reste, la réglementation varie en fonction du type de gaz.

 

Une déclaration ou une autorisation en préfecture est-elle nécessaire ?

Il existe trois catégories de stockage pour les bouteilles de gaz destinées à la vente. Ce sont ces catégories qui conditionnent les démarches administratives, telles que la déclaration ou l’autorisation en préfecture.

Ces catégories dépendent de la quantité d’acétylène, de butane ou de propane contenue dans l’ensemble de votre marchandise :

Poids

Catégories

Démarches

Acétylène < 250 kg
Propane ou butane < 6 tonnes

Sans classement

x

Acétylène > 250 kg

Propane ou butane > 6 tonnes

Soumis à déclaration

Déclaration en préfecture

Acétylène > 1 tonne

Butane ou propane > 50 tonnes

Soumis à autorisation

Autorisation à demander en préfecture

À noter qu’une copie de la déclaration ou de l’autorisation du préfet du département doit être affichée à proximité de l’espace de stockage.

 

Les spécificités à connaître

Le stockage de bouteilles de gaz propane est interdit en intérieur. Votre espace de vente pour le propane doit donc se trouver à l’extérieur, sous un abri adapté et sur un sol non combustible.

Pour les bouteilles de butane, le stockage en intérieur est autorisé. Le stockage dans un sous-sol ou une cave est cependant déconseillé. Le local doit respecter la réglementation en matière d’aération (arrêté du 2 août 1977) et les bouteilles doivent rester éloignées de toute source de chaleur.

 

Comment stocker des bouteilles de gaz vides ?

Au retour de consignes, il est possible que les bouteilles de gaz ne soient pas tout à fait vides. Pour des raisons de sécurité, il convient de respecter les mêmes conditions de stockage que pour les bouteilles pleines. Par ailleurs, il est conseillé de stocker les bouteilles vides à l’écart des neuves.

> À lire aussi : Que faire avec des bouteilles de gaz vides ?

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter  nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Comment stocker des bouteilles de gaz en toute sécurité ?

Pour une aire de stockage parfaitement sécurisée, sachez adopter les bons réflexes. Les distances de sécurité réglementaires, ainsi que des présentoirs adaptés à la vente en extérieur, ont également une grande importance.

 

Les bons réflexes

Pour manipuler et stocker les bouteilles de gaz, le personnel doit avoir été formé et porter des chaussures de sécurité, ainsi que des gants de protection. Un chariot porte-bouteilles est également recommandé pour pallier le risque de blessures.

Par ailleurs, certaines consignes de sécurité évidentes sont toujours bonnes à rappeler :

  • les bouteilles de gaz ne doivent pas être entreposées en plein soleil ou près d’une habitation ;

  • il faut veiller à ce que le robinet des bouteilles de gaz, même vides, soit bien fermé ;

  • il convient d’éloigner les bouteilles de descentes d’escalier de cave ou de sous-sol, de bouches d’égout non protégées par un siphon, et de façon générale de tout point bas vers lequel les vapeurs inflammables pourraient s’accumuler ;

  • l’espace de stockage doit être tenu à l’écart de toute substance corrosive, de sources de chaleur, de matériaux inflammables ou d’engins potentiellement explosifs.

Enfin, il est important de signaler les dangers et les risques à l’aide de panneaux. Bien visibles près du stock, ils renseignent sur la présence de gaz propane, d'acétylène, de gaz naturel ou de butane. Ils peuvent également comporter des informations essentielles à la sécurité, comme une interdiction de fumer.

 

Respecter les distances de sécurité

Stockées en intérieur, lorsqu’elles présentent des caractéristiques différentes, les bouteilles de gaz doivent être espacées de 6 m minimum ou se trouver séparées par un mur d’une hauteur minimale d’1,50 m et/ou résistant au feu.

Quant aux espaces de vente extérieurs, ils doivent être implantés à une distance minimale des équipements tierces ou des autres installations. La distance à respecter dépend du poids total en gaz de pétrole liquéfié (GPL) :

Quantité de GPL stockée

Distance à respecter

> 260 kg

2 m

260 kg ≥ 520 kg

3 m

520 kg ≥ 6 tonnes

4 m

Dans les stations-service, certaines distances de sécurité sont déterminées en fonction des équipements présents sur place. Sont concernées les installations non soumises à autorisation, comme les bouches de remplissage de réservoir d’hydrocarbures liquides, par exemple. Dans ce cas, il est recommandé de se renseigner auprès du fournisseur en gaz avant d’implanter une aire de stockage.

> À lire aussi : Quels détendeur et tuyau vendre avec vos bouteilles de gaz ?

 

Des présentoirs adaptés à la vente

Pour sécuriser votre espace de vente en extérieur et vous protéger non seulement des mauvaises manipulations, mais également du vol, les présentoirs jouent un rôle décisif grâce à leurs systèmes de fermeture. Ils sont de véritables alliés pour les professionnels.

Disponibles en trois tailles différentes, les présentoirs proposés par Antargaz comprennent deux systèmes de verrouillage au choix. Le présentoir standard s’ouvre entièrement grâce à une clé : il vous laisse le soin d’accompagner et de veiller à la sécurité de votre client. Le présentoir semi-automatique se débloque par compartiment. Ainsi, le client peut se servir seul, mais n’accède qu’à la bouteille préalablement achetée.

> À lire aussi : Une bouteille de gaz peut-elle geler ?