Plancher chauffant : quels bénéfices et quel coût ?

Le plancher chauffant est un système de chauffage par le sol, à basse température. Créé dans les années 60, sa technologie a beaucoup évolué pour atteindre aujourd’hui des performances très intéressantes pour les ménages : avec sa chaleur douce, il permet un confort optimal et des économies d’énergie par rapport aux radiateurs et convecteurs.

Comment fonctionne le plancher chauffant ?

Il existe principalement deux types de planchers chauffants :

  1. Le plancher chauffant hydraulique : il assure la diffusion de la chaleur par la circulation d’eau chaude dans des tuyaux situés sous le sol. Ces tuyaux sont reliés à un collecteur d’eau, raccordé au système d’eau chaude sanitaire du logement (électrique, gaz, fioul, pompe à chaleur…).

  2. Le plancher chauffant électrique : il est composé d’un circuit de résistances électriques recouvert de plaques isolantes et réparties dans la chape du sol.

Ces deux modes de chauffage offrent un confort thermique équivalent. Quel que soit le type de plancher chauffant utilisé, celui-ci est recouvert de plaques d’isolant thermique, puis une chape est coulée par-dessus et peut ensuite être recouverte du matériau de votre choix : carrelage, parquet, moquette fine…
Les travaux d’installation d’un plancher chauffant sont assez importants, car ils nécessitent de retirer l’intégralité du revêtement de sol. De plus, pour y intégrer convenablement le dispositif, la dalle doit être surélevée de 6 à 15 cm, selon les technologies. Dans le cas d’une rénovation, cela peut poser problème, notamment pour la fermeture des portes existantes. Dans une construction neuve, ce paramètre sera pris en compte dès le départ et ne posera pas de contrainte supplémentaire.

Quels sont les bénéfices du plancher chauffant ?

Un confort inégalé

Le chauffage au sol apporte une chaleur douce et constante dans toute la pièce. Sans sensation d’air pulsé et sans surchauffe, il tiédit agréablement le sol. Certains planchers sont même réversibles, et peuvent rafraîchir le sol en été. De plus, l’absence de radiateurs permet d’aménager la pièce comme bon vous semble !

Un chauffage économe

Le chauffage par le sol utilise la technologie de la basse température (25°C en moyenne, contre 50°C pour un radiateur). Sachant qu'un degré de moins diminue la facture de chauffage de 7 %, votre consommation d’énergie sera considérablement réduite. Et comme le plancher chauffant est compatible avec tout type d’énergie, vous pouvez opter pour une chaudière à haut rendement (chaudière à condensation ou à granulés de bois) ou une pompe à chaleur, des modes de chauffage écologiques et économiques.

Combien coûte l'installation d'un plancher chauffant ?

Les travaux de pose étant assez importants, le prix du plancher chauffant peut vite grimper. Il est bien sûr à relativiser, car les économies d’énergie que vous réaliserez à long terme sont conséquentes.
Le coût du plancher chauffant dépend de la technologie choisie :

  • l’installation d’un chauffage au sol électrique coûte environ 40 € par m2 ;

  • celle d’un plancher hydraulique avoisine les 80 € par m2.

Notez qu’il n’est pas indispensable d’installer un plancher chauffant dans toutes les pièces de la maison : les pièces de vie du rez-de-chaussée sont à privilégier, avec des chauffages d’appoint aux étages, car la chaleur monte.
Pour établir votre budget, pensez aux aides de l’État pour la rénovation énergétique ! La pose d’un plancher chauffant hydraulique à basse température fait partie des travaux éligibles aux Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Ce dispositif est financé par les fournisseurs d’énergie pour encourager la transition énergétique des particuliers. Pour y avoir droit, les travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant Environnement).
L’aide d’État MaPrimeRénov’ peut aussi être versée si vous remplacez une vieille chaudière par un mode de chauffage plus performant, comme une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation associée à un plancher chauffant.

> Pour en savoir plus sur les aides auxquelles vous avez droit, rendez-vous sur notre simulateur.