Four à gaz ou four électrique : que choisir ?

Vous êtes sur le point d’équiper votre cuisine d’un nouveau four, mais vous n’arrivez pas à choisir entre un four électrique et un four à gaz. Consommation en énergie, fonctionnalités, sécurité, etc. : voici les critères à prendre en compte pour faire le bon choix entre un four à gaz et un four électrique.

Les critères à prendre en compte avant d’acheter un four électrique ou à gaz

L’installation d’un four à gaz ou électrique ne dépend pas simplement de vos préférences personnelles, mais aussi de certaines caractéristiques de votre logement.

 

Le raccordement du logement

Votre choix sera d’abord orienté par le raccordement en énergie de votre foyer. Votre logement est-il raccordé au gaz de ville ? Si ce n’est pas le cas, êtes-vous prêt à acheter et à utiliser quotidiennement des bouteilles de gaz pour alimenter votre four à gaz ? 

Si vous préférez vous tourner vers un four électrique, votre cuisine possède-t-elle une prise murale conforme ? Les fours électriques doivent être branchés à une prise électrique murale, réservée à l’usage exclusif du four. Selon la norme NF C15-100, il doit s’agir d’une prise électrique indépendante, située à au moins 12 cm du sol. Elle ne doit pas être couplée avec un autre appareil.

 

L'agencement de la cuisine

Pour choisir le four adéquat, vous devrez aussi mesurer l’espace disponible dans votre cuisine. Pouvez-vous installer un four de type gazinière, c’est-à-dire un four qui combine à la fois un four et une table de cuisson au-dessus ? Souhaitez-vous un four encastrable pour optimiser l’espace dans votre cuisine équipée ? Si vous préférez acheter un mini-four : sachez que vous ne trouverez quasiment que des modèles électriques dans les magasins d’électroménager.

> À lire aussi : Gaz vs. électricité : quelle énergie choisir ?

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Four électrique : un modèle pratique et moderne

Facile à installer et très fonctionnel, le four électrique continue de séduire de plus en plus de ménages français. Il reste cependant très gourmand en énergie.

 

Les avantages du four électrique

  • Fonctionnel
    Les fours électriques ont la réputation d’être très précis pour le réglage des températures. Les modèles les plus récents possèdent également de nombreux programmes qui permettent de régler la température en fonction du type d’aliment à cuire. Il est aisé de contrôler la cuisson de vos plats.

  • Sûr
    Le four électrique est plus sûr que le four à gaz. La cuisson s’effectue sur une surface à chaleur réglable et non pas sur une flamme nue. C’est un argument décisif pour les familles avec des enfants en bas âge ou pour les personnes âgées.

  • Adaptable
    Sur le marché, les fours électriques ont la cote. Il existe une grande variété de modèles, de formes, de tailles et de marques. Encastrable, type cuisinière, à vapeur, mini-four… Les fours électriques s’adaptent à tous les budgets et à toutes les cuisines.

Les inconvénients du four électrique

  • Énergivore
    En Europe, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter, et la France n’est pas épargnée. Posséder un four électrique à la maison pèse sur la facture. Plus votre four électrique a de résistances, plus il va consommer d’électricité et plus votre facture va augmenter.

  • Desséchant
    Les fours électriques ont tendance à assécher les aliments à cause des résistances électriques situées en haut (voûte) et en bas (sole). Ils produisent une chaleur sèche, bien que cela puisse être un atout pour réussir la cuisson des biscuits secs, des pizzas croustillantes et des rôtis.

Four à gaz : un modèle traditionnel et économique

Préféré par les grands chefs et les cuisines traditionnelles, le four à gaz présente de nombreux atouts. Simple d’utilisation et rapide à préchauffer, c’est aussi le meilleur allié pour réduire sa facture énergétique.

 

Les avantages du four à gaz

  • Économique
    Que diriez-vous de cuisiner tout en faisant des économies ? C’est possible grâce au gaz ! Cette énergie est moins coûteuse que l’électricité. Ainsi vous pouvez réaliser de belles économies sur votre facture d’énergie en cuisinant au gaz. 

  • Qualité de cuisson
    Les fours au gaz assurent une cuisson humide grâce aux brûleurs de voûte et de sole. En brûlant, le gaz dégage de la vapeur d'eau et ne dessèche pas autant les ingrédients que les fours électriques. Vos plats sont plus tendres, moelleux et délicats.

  • Performant
    Le four à gaz atteint très rapidement la température voulue. Et une fois votre four préchauffé, il est encore possible de varier la température de façon instantanée avec une très grande précision. Vous gagnerez du temps et les estomacs affamés seront plus vite rassasiés ! 

Les inconvénients du four à gaz

  • Prise en main
    Les fours à gaz nécessitent généralement un petit temps de prise en main, pour s’habituer aux réglages des températures. Ils n’ont pas autant de fonctions de cuisson que les fours électriques. 

  • Sécurité
    Le gaz étant hautement inflammable, il convient de vérifier régulièrement l'étanchéité de ses installations. Vous devrez penser à changer régulièrement les tuyaux et autres flexibles, ceux de la bouteille comme ceux de la cuisinière. Faites appel à un professionnel pour davantage de sécurité.

  • Raccordement
    Si votre logement n’est pas équipé du gaz de ville, vous devrez utiliser des bouteilles de gaz, qu’il faudra changer régulièrement. Pour une cuisinière au gaz, il faudra vous équiper de la Calypso ou de la petite bouteille Elfi Butane.

> À lire aussi : Recettes de cuisine : bien cuisiner au gaz