Que faire en cas d'odeur de gaz ?

Vous êtes équipé d'une citerne de gaz ? En cas de fuite de gaz dans votre habitation, la responsabilité peut relever de votre installateur plombier chauffagiste ou d'Antargaz. Comment réagir et comment distinguer le bon interlocuteur ? Explications.

Quelle odeur relève de la responsabilité de votre installateur plombier chauffagiste ?

Une odeur de gaz qui émane d'une zone située :

  • entre votre gazinière et la canalisation qui la raccorde

  • entre votre chaudière et la canalisation qui la raccorde

  • au niveau des canalisations extérieures 

relève de la responsabilité de votre installateur plombier chauffagiste.

Quelles sont les mesures de sécurité à appliquer ?

  1. Fermez le robinet qui se trouve en amont de la zone de diffusion de l'odeur et ventilez les lieux (s'assurer de la disparition de l'odeur après ventilation)

  2. Contactez votre installateur plombier chauffagiste.

Quelle odeur relève de la responsabilité d'Antargaz ?

Toute odeur de gaz qui émane de la zone située sous le capot de votre citerne aérienne ou enterrée, jusqu'au limiteur de pression, relève de la responsabilité d'Antargaz.

À noter :

Si l'odeur provient de la canalisation partant du limiteur située sous le capot, la responsabilité relève de votre plombier chauffagiste.

Quelles sont les mesures de sécurité à appliquer ?

  • Maintenez à distance tous les appareils électroniques (téléphone...) et fermez le robinet rouge sous le capot de la citerne afin de couper entièrement l'arrivée de gaz.

  • Appelez le numéro sécurité Antargaz présent sur votre facture :

Numéro sécurité

> À lire aussi : Que faire en cas de fuite sur réservoir ?

À noter :

En cas de doute sur l'origine de l'odeur de gaz, coupez le robinet sous le capot.

Télécharger notre infographie