Quand réaliser l’entretien d’une citerne gaz et combien ça coûte ?

Les bâtiments et les logements qui ne sont pas raccordés au réseau de gaz naturel peuvent profiter d’un chauffage au gaz propane en citerne. Enterrée ou aérienne, louée ou achetée, une citerne gaz reste un équipement qu’il faut inspecter pour des questions de sécurité. Le point sur ce qu’il faut savoir concernant l’entretien d’une citerne gaz au niveau de la fréquence comme du coût.

Que dit la loi concernant l'entretien d'une citerne gaz ?

La réglementation impose qu’une citerne gaz soit inspectée périodiquement tous les 40 mois. Cette vérification doit être approfondie. L’inspecteur qui vient réaliser l’entretien d’une citerne de gaz doit :
S’assurer du bon fonctionnement du réservoir ;

  • Contrôler si l’implantation et l’environnement de la cuve restent conformes aux règles de sécurité ;

  • Identifier les éventuelles fuites ;

  • Contrôler et changer les équipements si besoin (robinets, valves, détendeur, etc.) ;

  • Assurer une visite ultérieurement d’un technicien quand c’est nécessaire.

Après chaque visite d’inspection, le professionnel doit rédiger un rapport précis contenant les contrôles réalisés, s’il y a des accessoires à remplacer ou des interventions à réaliser ainsi qu’une évaluation de la sécurité au niveau de l’implantation de la citerne.

Le saviez-vous ?
Chez Antargaz, un contrôle visuel des accessoires est réalisé à chaque livraison de gaz par le chauffeur. S’il identifie un danger potentiel ou s’il remarque qu’il y a un problème concernant les distances de sécurité, il ne doit pas remplir le réservoir de gaz tant que les conditions ne sont pas optimales. Ces contrôles à la livraison ne remplacent pas l’entretien triennal obligatoire mais viennent en complément.

> À lire aussi : Citerne de gaz et réglementation : quelles distances de sécurité faut-il respecter ?

Bon à savoir :

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Combien coûte l'entretien ?

Le coût de l’entretien d’une citerne de gaz et sa prise en charge dépendent notamment si vous la louez ou si vous en êtes propriétaire.

Vous louez la citerne

Lorsque vous louez une citerne de gaz, vous souscrivez à une offre comprenant la mise à disposition du réservoir, la fourniture du gaz et les services de sécurité. C’est dans ces services de sécurité que l’on retrouve le contrôle périodique obligatoire.

Vous êtes propriétaire de la citerne

En étant propriétaire, vous avez à souscrire un abonnement gaz pour être livré et facturé du coût de l’énergie. Chez Antargaz, nous prévoyons dans l’offre FLEXIPACK+ l’entretien pour un réservoir aérien de 0,5 / 1 T par exemple, il faut compter 97,21 € TTC annuel. Pour un réservoir enterré, le coût annuel est de 137,32 € TTC quelle que soit la capacité de la citerne*.
Vous êtes locataire de votre logement qui est équipé d’une citerne de gaz ? Vous devez alors effectuer les démarches pour souscrire un abonnement gaz. Votre bailleur ou votre propriétaire doit, quant à lui, prendre en charge tout ce qui concerne la citerne, dont son entretien.

Le saviez-vous ?
Chez Antargaz, l’entretien du réservoir comprend l’inspection périodique (tous les 40 mois) mais aussi une garantie « pièces et main d’œuvre » et une assistance sécurité disponible 7j/7 et 24h/24. De plus, en étant client, vous bénéficiez d’un espace client où vous retrouvez les informations essentielles liées à votre contrat. Retrouvez par exemple dans la rubrique « Mon contrat » / « Ma citerne » la date à laquelle a été réalisée la dernière inspection de votre citerne.

*Source : Barème FlexiPack+