Fenêtres à double vitrage : quels avantages et quels inconvénients?

Le double vitrage, composé de deux vitres séparées par une couche d’air ou de gaz, est devenu la référence dans la construction neuve. Il est aussi majoritairement utilisé en rénovation. Zoom sur ses avantages et ses inconvénients

 5 avantages du double vitrage

 

 1. Un meilleur confort thermique

Le double vitrage permet de limiter la déperdition de chaleur par les fenêtres d’au moins 40 % par rapport à un simple vitrage. L’isolation est mesurée par le coefficient Ug. La valeur Ug d’un simple vitrage est de 6,8 tandis que celle du double vitrage est de 2,8. Plus le chiffre est bas, plus l’isolation est performante. Résultat : plus de confort car la chaleur est conservée dans la pièce. Il existe aussi des modèles de vitrages isolants renforcés (VIR), permettant, en plus, de limiter les apports solaires en été. À la clé, un meilleur confort thermique aussi lorsqu’il fait chaud.

 

 2. Des économies sur sa facture de chauffage

Cet avantage découle du précédent : les économies d’énergie générées par la limitation des déperditions permettent de faire baisser significativement sa facture.

 

 3. Une meilleure isolation acoustique

Les fenêtres à double vitrage permettent de limiter les bruits venus de l’extérieur. Indispensable quand on habite en ville, au-dessus d’un commerce, à côté d’une route très fréquentée, à proximité d’un aéroport... Sachez qu’il existe des modèles de double vitrage « asymétriques », permettant de renforcer cette isolation grâce à un vitrage plus épais vers l’extérieur, et un filtre spécifique. Il existe six graduations (classe 1 à classe 6), permettant de diminuer les nuisances sonores de 25 à 50 décibels.

 

 4. Une sécurité renforcée

Le double vitrage est plus difficile à briser que le simple vitrage. Vous êtes donc mieux protégé des tentatives d’effraction, mais aussi en cas de choc (par exemple, si le fils du voisin envoie son ballon de foot sur votre fenêtre). Il existe des modèles de vitre à sécurité anti-effraction renforcée. Les vitraux anti-effraction sont classés par catégories de résistance, de P1 A (moins solide) à P5 A (plus solide).

 

 5. Fini les problèmes de condensation sur les vitres

La condensation apparaît quand l’air chaud et humide de l’intérieur touche la vitre froide. Le double vitrage, qui permet de maintenir la vitre intérieure à température ambiante, élimine ce problème. Rappelons que celui-ci peut avoir des répercussions sur la visibilité, et occasionner une dégradation du cadre de la fenêtre (corrosion, moisissures, champignons). 

 

Les 5 inconvénients du double vitrage

 

 1. Une (petite) perte de luminosité

La présence d’un verre supplémentaire par rapport au simple vitrage peut bloquer l’entrée d’une partie de la lumière, même si cette perte reste minime.

 

 2. Des travaux parfois conséquents

Le double vitrage étant plus lourd que le simple vitrage, sa pose nécessite une menuiserie solide capable de supporter son poids. Il est donc parfois nécessaire d’en changer. 

 

 3. Un prix plus élevé

Le double vitrage coûte plus cher que le simple vitrage. Son prix de revient est très variable, en fonction des modèles, de la taille de la fenêtre, du matériau de la menuiserie, du gaz isolant utilisé, des options choisies (isolation renforcée, verre réfléchissant, vitrage chauffant...)... N’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis auprès de différents professionnels.

 

 4. Il ne remplace pas les volets

Si le double vitrage améliore l’isolation d’une maison ou d’un appartement, il reste moins performant qu’une paroi opaque correctement isolée. En d’autres termes, pour réduire encore les pertes de chaleur en hiver, fermez les volets à la tombée de la nuit, ou si vous vous absentez longuement dans la journée.

 

 5. Des performances insuffisantes dans certains cas

C’est le cas dans certaines régions froides (montagnes, centre de la France...) ou pour les pièces exposées au Nord et à l’Est. Dans ce cas, il faudra préférer le triple vitrage.

 

En savoir plus

Vous souhaitez remplacer vos fenêtres ? Retrouvez nos aides financières avec l'offre coup de pouce