Pompe à chaleur à absorption de type air/eau ou eau/eau (BAT-TH-140)

  • Les pompes à chaleur à absorption gaz sont destinées en priorité aux usages chauffage et eau chaude sanitaire.

  • Une pompe à chaleur gaz naturel (PAC gaz) est un générateur thermodynamique fonctionnant de manière très similaire aux PAC électriques, l’électricité étant remplacée par l’énergie gaz naturel. Avec les pompes à chaleur à absorption gaz, la compression est assurée par un simple brûleur gaz naturel, identique à celui d’une chaudière. 

  • La pompes à chaleur à absorption gaz présente des performances tout à fait satisfaisantes et conformes aux annonces des constructeurs. La moyenne des COP saisonniers sur énergie primaire observés est de 1,23 (123% de rendement PCI), soit une performance supérieure de 30% à 40% environ à celle d'une chaudière à condensation (Ademe).

Quels sont les critères à respecter ?

  • Les locaux du secteur tertiaire existants sont réservés à une utilisation professionnelle.

  • La mise en place d’une pompe à chaleur (PAC) à absorption de type air/eau ou eau/eau fonctionne au gaz naturel ou au propane. 

  • Seuls sont éligibles les appareils dimensionnés pour répondre aux besoins du bâtiment en chauffage ou en chauffage et en eau chaude sanitaire. 

  • La puissance thermique de la PAC est inférieure ou égale à 400 kW, et, l'efficacité énergétique saisonnière (Etas) est supérieure ou égale :

    • 111% pour les PAC moyenne et haute température

    • 126% pour les PAC basse température.
      L’efficacité énergétique saisonnière prise en compte est celle de la pompe à chaleur seule pour les besoins de chauffage des locaux (hors dispositif de régulation).

  • La puissance thermique de la PAC est supérieure à 400 kW, et, le coefficient de performance (COP) (rapport entre la puissance calorifique utile délivrée par la PAC, et la somme du débit calorifique de gaz et de la puissance électrique absorbés par la PAC), mesuré pour des températures d’entrée et de sortie égales à 7°C / 35°C pour une PAC air/eau et 10°C / 35°C pour une PAC eau/eau et 0°C / 35°C pour une PAC eau glycolée/eau, est égal ou supérieur à 1,3.

  • Une justification de l’impossibilité technique ou économique du raccordement, par d’autres moyens de chauffage performants par le gestionnaire de réseau est nécessaire.

  • La mise en place est réalisée par un professionnel.

> Vous pouvez consulter la fiche détaillée ici.

À noter :

Avant de signer votre devis, parlez de votre projet avec votre artisan et vérifiez que les critères techniques sont bien respectés !
Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes.

Calculez vos primes