Apprenti(e) Assistant(e) contrôleur de gestion sociale

Mission

Sous la responsabilité de son tuteur, l’assistant(e) contrôleur de gestion sociale travaille en étroite collaboration avec la direction des Ressources Humaines UGI International et l’ensemble du réseau RH (17 pays en Europe). L’assistant(e) contribue à la conception et au déploiement d’outils de pilotage RH et d’aide à la décision, au service de la politique RH de UGII.

Responsabilités

Reporting mensuel et trimestriel

Consolidation du reporting mensuel de suivi des effectifs et de la masse salariale et pilotage de l’état d’avancement par rapport à l’exercice budgétaire pour la France et UGI International
Support aux analyses RH mensuelles et trimestrielles pour la France et UGI International

 

Contrôles de qualité

Vérification de la qualité et de l’homogénéité des données produites pour assurer la qualité des bases

 

Études Ad-hoc

Consolidation des données nécessaires à la réalisation d’études Ad-Hoc (mise en place de la politique de Comp & Ben globale par exemple)

 

Préparation du budget

Consolidation des données nécessaires à la préparation du budget France et UGI International

 

Indicateurs

Développement et industrialisation d’indicateurs sociaux pertinents en appui de la politique RH de UGII

Chiffres importants

  • UGI International Chiffres d’affaires : 2,3 milliards d’Euros

  • Effectif : 2 700 personnes

  • Présence en Europe : 17 pays

Profil recherché

  • En cours de formation supérieure en Contrôle de Gestion Sociale/ Comp & Ben

  • Réelle appétence pour le contrôle de gestion, les Ressources Humaines et les outils

  • Maîtrise parfaite d’Excel et de ses fonctions avancées est requise

  • Sens de l’organisation, rigueur, confidentialité, goût des chiffres, capacités d’adaptation dans un environnement international, sens du service et du travail en équipe vous permettront de mener à bien les missions

  • Bonne maîtrise de l’Anglais nécessaire

Proposer ma candidature

Le principe de l’égalité des chances et de non-discrimination, notamment vis-à-vis des personnes en situation de handicap est l’un des piliers de notre politique de gestion des ressources humaines.