Qu'est-ce que la biomasse et quels sont ses enjeux par rapport à l'énergie ?

Selon le Ministère de la Transition Écologique, la biomasse est la principale source d'énergie renouvelable en France. Elle représente plus de 55% de la production d'énergie finale et constitue donc une solution très intéressante du point de vue du respect de l'environnement, du développement durable et de la valorisation des déchets. Antargaz vous explique ce qu'est la biomasse et quels sont ses enjeux par rapport à l'énergie.

La biomasse, qu'est-ce que c'est ?

La biomasse désigne l'ensemble des matières organiques pouvant se transformer en énergie. On distingue 3 formes principales de l'énergie de biomasse :

  1. Le chauffage domestique alimenté au bois

  2. La production d'électricité et de chaleur dans des centrales, grâce à la combustion de bois et de déchets

  3. Les biocarburants dans les transports, produits essentiellement à partir de céréales, de sucre, d'huiles usagées et l'oléagineux.

> À lire aussi : Mix énergétique français : quelle place occupe le gaz ?

Quels sont les différents procédés utilisés pour produire de l'énergie biomasse ?

La combustion

Les déchets sont directement brûlés en produisant de la chaleur, de l'électricité ou les deux. La production combinée de chaleur et d'électricité est appelée la cogénération.

> À lire aussi : Réduire ses factures de chauffage avec la cogénération

 

La méthanisation

Le processus de méthanisation est également appelé "voie humide". Il s'agit d'un procédé basé sur la dégradation de la matière organique (déchets ménagers, fumier, lisier d'animaux, boues de station d'épuration, papiers, cartons etc...) par des micro-organismes (bactéries). C'est ainsi que le biogaz, proche du gaz naturel, est créé.

> À lire aussi : Antargaz étoffe ses offres multi-énergies avec le biométhane

 

La gazéification

La gazéification de la biomasse solide est réalisée dans un réacteur spécifique qui s'appelle le gazogène. Elle consiste en une réaction entre le carbone issu de la biomasse et des gaz réactants (la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone). Le résultat est la transformation complète de la matière solide en un gaz combustible composé d’hydrogène et d’oxyde de carbone. Ce gaz est ensuite brûlé dans un moteur à combustion pour la production d'énergie mécanique ou d'électricité.

 

La pyrolyse

Il s'agit de la décomposition de la matière carbonée sous l'action de la chaleur. Elle conduit à la production :

  • d'un solide (le charbon de bois ou le charbon végétal) ;

  • d'un liquide (l'huile pyrolytique) ;

  • d'un gaz combustible.

 

La production de biocarburants

Il existe deux types de biocarburants :

  1. Essence
    Ce biocarburant est créé à partir d'un mélange de sucre fermenté issu, par exemple, de la betterave, de la canne à sucre, du maïs, du blé, de la pomme de terre etc... et d'essence. On produit ainsi du bioéthanol.

  2. Diesel
    Ce biocarburant est créé à partir d'huile (colza, tournesol, soja etc...) et d'alcool.

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Quels sont les enjeux de la biomasse par rapport à l'énergie ?

Une énergie propre

D'une part, la valorisation énergétique de la biomasse peut permettre d’augmenter la part des énergies renouvelables dans un mix énergétique et de réduire la dépendance au pétrole ou au gaz. 

D'autre part, la biomasse participe à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre dans la mesure où le CO2 dégagé par la combustion des bioénergies est compensé par le CO2  absorbé par les végétaux lors de leur croissance.

 

Une énergie renouvelable

La biomasse peut être considérée comme une énergie renouvelable dans la mesure où elle est renouvelée. Elle dépend du cycle de la matière vivante, qu'elle soit végétale ou animale.

 

Une énergie compétitive

Ainsi, selon l'ADEME, le prix du bois est en moyenne deux fois moins cher que le gaz naturel et trois fois moins cher que le fioul.

> À lire aussi : Coup de Pouce chaudière biomasse performante