Rouler au GPLc : tout savoir sur les avantages de ce carburant !

Si vous voulez rouler moins cher tout en protégeant l'environnement, le GPL est le carburant qu'il vous faut ! Acheter un véhicule neuf, d'occasion ou transformer votre véhicule : à vous de choisir selon vos besoins et votre budget pour profiter pleinement de tous les avantages de ce carburant. Découvrez aussi la réglementation et le fonctionnement relatifs à la détention d'un véhicule GPL et toutes les stations-service GPL en France !

Trouver ma station

Comment fonctionne un véhicule roulant au GPL carburant ?

Pour qu'un véhicule essence roule également au GPL carburant, il faut installer un kit composé d'un réservoir (situé à l'arrière du véhicule) et d'une ligne d'alimentation spécifique (à l'avant). Le circuit d'alimentation GPL est parallèle au circuit d'alimentation essence.

 

L'emplacement du réservoir

Le réservoir ne prend plus la place du coffre. Il est identique à n'importe quel autre réservoir.

 

La capacité du réservoir

Le réservoir peut contenir de 40 à 150 litres de GPL. Le volume utile représente 80% du volume total. Les 20% restants servent à la "détente" du gaz.

Kit schéma fonctionnement véhicule GPL

Pourquoi acheter un véhicule roulant au GPLc ?

Acheter un véhicule GPL neuf

Un grand nombre de modèles de véhicules existe en version GPL : berlines, citadines, breaks, 4x4... Pour en savoir plus sur les modèles GPL des constructeurs, consultez le site du CFBP.

 

Acheter un véhicule GPL d'occasion

Lorsque vous décidez d'acheter un véhicule GPL d'occasion, vous devez vérifier que :

  • La mention "E/G" ("Essence / Gaz") est inscrite sur le certificat d'immatriculation.

  • Le carnet d'entretien est complet et mis à jour (révisions tous les 15 000 à 20 000 km, contrôle de l'installation GPL par un professionnel, changement des bougies d'allumage tous les 25 000 km).

Quels sont les avantages d'un véhicule GPL à l'achat ?

Nous notons 4 avantages principaux :

  1. Le prix d’achat d’un véhicule GPL est moins élevé que celui d’un véhicule diesel et comparable à celui d’un véhicule essence. Sur le marché du véhicule neuf, des véhicules GPL sont accessibles à partir de 10 000 € et à moins de 3 000 € sur le marché de l'occasion.

  2. Vous profitez d'une prime à la conversion pouvant aller jusqu'à 3 000€.

  3. Le malus est réduit : les véhicules GPL émettent jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’une motorisation essence équivalente. Choisir le GPL c’est également réduire son malus en fonction du modèle choisi.

  4. Le certificat d'immatriculation (carte grise) est gratuit ou 2 fois moins cher. Ainsi, l'exonération est de 50% en Bretagne et en Centre-Val de Loire et de 100% dans tous les autres départements de France métropolitaine.

 

Comment transformer un véhicule pour qu'il roule au GPLc ?

On peut installer un kit GPL sur la plupart des véhicules essence, afin de les convertir au GPL. En revanche, il n'est pas possible de transformer un véhicule diesel.

Le véhicule à transformer doit être en parfait état mécanique et entretenu selon les prescriptions du constructeur. C'est pourquoi on transforme de préférence des véhicules dont le kilométrage est inférieur à 60 000 km.

Les démarches à suivre en 4 étapes :

  1. Confiez votre véhicule essence à un installateur spécialisé : il constituera pour vous le dossier jusqu'à l'obtention du nouveau certificat d'immatriculation (ex carte grise).

  2. Présentez le véhicule transformé à la Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (DRIRE) pour homologation.

  3. Déposez le dossier d'homologation constitué par l'installateur à la préfecture pour le passage en Réception à titre isolé (RTI).

  4. Une fois votre véhicule homologué, votre certificat d'immatriculation est modifié par l'administration, qui mentionne les lettres "E/G" ("Essence / Gaz") sous l'intitulé "EN" (Energie).

Comment se déroule l'entretien des véhicules roulant au GPL ?

L'entretien d’un véhicule au GPL est strictement identique à celui d’une voiture à essence. En moyenne, il faut compter une révision tous les 20 000 kilomètres suivant la prescription du constructeur.

Lors de la révision d’un véhicule GPL, les professionnels de l’entretien automobile portent une attention particulière aux éléments suivants :

  • Le filtre à gaz : en cas d’usure, le filtre disposé dans le circuit GPL devra être remplacé. En général, un remplacement de cette pièce est recommandé tous les 30 000 km ;

  • La soupape de sécurité ;

  • Les culasses ;

  • Le bouchon GPL ;

  • Les durites GPL avec contrôle de fuites éventuelles ;

  • Le vapodétendeur : c'est le composant qui permet le passage de l’état liquide à l’état gazeux du GPLc. Son bon entretien est donc essentiel.

Bon à savoir :

Les véhicules GPL répondent à une norme européenne garantissant une sécurité maximale de l'utilisateur. Depuis 2001, tous les véhicules GPL sont équipés d'une soupape de sécurité. D'autres dispositifs de sécurité sont mis en place tels que le clapet anti-retour, à l'entrée du réservoir ou une électrovanne qui "coupe" automatiquement le circuit d'alimentation GPL lorsque le moteur du véhicule est arrêté.

> À lire aussi : Est-il sûr de rouler au GPL ?

Quels sont les avantages de rouler au GPL ?

Rouler au GPL carburant offre de nombreux avantages par rapport aux carburants classiques.

 

1er avantage : le GPL est plus économique

Un véhicule, qui roule au GPL, est équipé de deux réservoirs différents. Par conséquent, la consommation de carburant s’alterne donc, selon la quantité disponible, entre le réservoir à essence et le réservoir GPL. Cette alternance entre les deux types de carburant se traduit par une plus grande autonomie sur la route, et des pleins plus espacés.

Par ailleurs, dans le cadre du GPL, on retrouve également une différence de prix significative à la pompe : les tarifs du GPLc sont souvent bien inférieurs que pour l’essence ou le diesel. Sur le long terme, cette différence tarifaire vous assure des économies intéressantes.

Enfin, le gouvernement prévoit des avantages fiscaux pour les propriétaires de véhicules GPL, qui prennent la forme de crédits d’impôts, de réductions sur le prix du certificat d'immatriculation, ou encore de l’obtention d’un disque vert de stationnement dans certaines métropoles.

> À lire aussi : Multipliez les économies avec un véhicule GPL

Bon à savoir :

Rouler au GPL permet de réaliser 27% d'économies en ce qui concerne votre budget carburant.

Source : France Gaz Liquides

2ème avantage : le GPL est plus écologique

À la différence des véhicules essence ou diesel, le GPL est moins polluant et donc, plus respectueux de l'environnement. En effet, il libère moins de CO2, de particules fines et d’oxyde d’azote, ce qui vous donne la possibilité de circuler même les jours de pic de pollution, grâce à la vignette Crit'Air 1. À l’heure où les questions de développement durable et de respect de l’environnement sont primordiales pour l’avenir de la planète, le GPL s’avère donc être une alternative écologique de choix par rapport aux carburants classiques.

> À lire aussi : GPLc et écologie

 

3ème avantage : le GPL assure la longévité du moteur de votre véhicule

La motorisation bi-carburation GPL a un impact sur la durée de vie de votre moteur. Sa combustion plus propre permet à l'huile moteur de préserver plus longtemps ses propriétés et d'espacer les vidanges. Grâce à son taux d'octane, les vibrations sont également réduites.

> À lire aussi : Circulez sans contrainte avec votre véhicule GPL

Où trouver du GPL carburant en France ?

Le GPL carburant est utilisé en France depuis 1979. 

200 000 véhicules roulent au GPL carburant. Parmi ceux-ci, 95 % appartiennent à des particuliers et 5 % à des entreprises. 

Il existe actuellement plus de 1 500 stations-service GPL, réparties sur tout le territoire. 

Trouver ma station