Raccordement au gaz de ville : comment faire et quel est le prix ?

Vous souhaitez être raccordé au gaz dans votre nouvelle maison ? Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’un projet de construction neuve, cette démarche est intéressante car le gaz de ville fait partie encore aujourd’hui des énergies les moins onéreuses du marché.
Comment se raccorder au gaz de ville dans sa maison ? Quels sont les éléments à prendre en compte ? Combien coûte le raccordement au gaz de ville ?

Comment se raccorder au gaz de ville ?

Il n’est pas rare que certaines personnes fassent une demande de raccordement au gaz de ville alors que leur commune n’est pas desservie par ce combustible. Si vous habitez dans un endroit reculé, il faut procéder comme suit :

  1. Assurez-vous dans un premier temps auprès de la mairie que le gaz de ville est accessible.

  2. Si le gaz est accessible, adressez une demande de raccordement au gaz auprès du gestionnaire du réseau de distribution de votre commune. Il s’agit le plus souvent de GRDF mais dans certains cas, cela peut être Gaz de Barr ou Regaz. Ce dernier vous enverra alors un devis avec le montant des travaux à effectuer sous une dizaine de jours.

Bon à savoir :

Plusieurs documents et informations sont demandés pour l'établissement du devis. Préparez-vous à communiquer :

  • L'adresse du logement

  • Un plan de masse

  • La puissance souhaitée pour le compteur.

Tout savoir sur le devis de raccordement au gaz

Une fois ce devis reçu, assurez-vous qu’il a été réalisé en toute légalité pour ne pas avoir à payer de frais superflus. Le devis de raccordement doit impérativement détailler les points suivants :

  • travaux à effectuer sur la voie publique (à la charge du gestionnaire) ;

  • travaux à réaliser sur votre propriété (à votre charge) ;

  • conditions de paiement et prix ;

  • date prévisionnelle de la mise en service.

Si cela vous semble légitime, vous pouvez alors signer le devis et le renvoyer afin que les travaux débutent. Un acompte peut vous être demandé.

Bon à savoir :

Le délai de  raccordement au gaz de ville varie en moyenne entre deux mois et un an pour une maison neuve. Pourquoi la fourchette est-elle aussi importante ? Tout simplement parce que le nombre de demandes varie d’une commune à une autre. Plus le gestionnaire a de demandes, plus vous êtes susceptible d’attendre.

> À lire aussi : Gaz de ville, gaz naturel et gaz en citerne, quelles différences ?  

Quelles sont les actions réalisées lors d'une intervention ?

Le gestionnaire de réseau s’occupe des travaux de raccordement au gaz jusqu’à votre habitation. 
Concrètement, le professionnel intervenant effectue les tâches suivantes : 

  • placer les conduites de gaz ;

  • creuser les tranchées là où cela est nécessaire ;

  • sécuriser l’installation en effectuant notamment des tests de pression ; 

  • reboucher les tranchées creusées ; 

  • installer un compteur. 

Une fois ces travaux réalisés, il devra vous délivrer un certificat de conformité de votre installation. Sans ce document, vous ne pourrez pas lancer la mise en service du gaz.  
PS : pour optimiser les délais, n’oubliez pas de choisir votre fournisseur de gaz le plus rapidement possible afin que les travaux puissent être suivis au plus vite de la signature d’un contrat et d’une mise en service. 
> À lire aussi : Engagez-vous avec le meilleur fournisseur de gaz

Quel est le prix du raccordement au gaz de ville ?

Le prix de raccordement au gaz de ville varie selon plusieurs facteurs. Il est plus important lorsque le gaz est prévu à la fois pour la production d’eau chaude, la cuisson et le chauffage. 
Autre élément susceptible de faire augmenter la facture : l’emplacement du compteur de gaz. S’il est inséré dans une clôture (au lieu d’une installation sur socle en bordure de clôture), un surcoût est généralement appliqué. 
L’emplacement de votre habitation peut lui aussi peser dans la balance. Plus elle est éloignée du réseau, plus les frais sont élevés. 
Pour vous faire une idée plus concrète des coûts de raccordement, voici les prix  proposés par GRDF :

Prix du raccordement de gaz chez GRDF

Montant HT

TVA à 20 %

TVA à 10 %

TVA à 5,5 %

Chauffage

379,83 €

455,80 €

417,81 €

400,72 €

Eau chaude et cuisson

854,63 €

1025,56 €

940,09 €

Impossible

Prix fixés par GRDF pour la période du 1er juillet 2020 au 1er juillet 2021

Pour ce qui est de l’installation du coffret de comptage, il pourra vous en coûter 120 € HT pour une insertion en clôture, et 170 € HT pour un encastrement dans un muret.

> À lire aussi :  Pourquoi choisir le chauffage au gaz ?