Passer du fioul au gaz naturel : une opération gagnante !

Un regain de compétitivité pour le gaz naturel

Indexé sur le cours du baril de pétrole, le fioul domestique est soumis à de très importantes variations. Parallèlement, le gaz naturel bénéficie de l’essor des gaz non conventionnels (GNC) dont l’exploitation était, jusqu’à récemment, trop coûteuse pour être entreprise à grande échelle.
Faites vite le calcul : miser sur le gaz naturel revient désormais à bénéficier de prix bas amenés à durer.

Graphique fioul gaz naturel

Approvisionnement et environnement ? Avantage au gaz naturel !

Le fioul doit être entreposé dans une cuve spécifique, réapprovisionnée environ 2 fois par an. Pas de stockage ni de livraison pour le gaz naturel ! Il arrive en continu chez vous grâce à des canalisations enterrées à environ un mètre de profondeur.
Autre point fort : lors de son utilisation finale, le gaz naturel n’émet que 234 g de CO2/kWh d’énergie (PCI) là où le fioul et le charbon en dégagent respectivement 300 et 384. De plus, son mode d’acheminement limite les risques de pollution majeure (tels que la contamination des nappes phréatiques, les marées noires…).

Prêt à passer au gaz naturel ?

Contactez votre gestionnaire du réseau de distribution pour demander un devis et procéder au raccordement de votre installation au gaz de ville.
Rassurez-vous, Antargaz vous accompagne dans votre changement : vos frais de raccordement peuvent être financés par nos soins au réseau et nos conseillers commerciaux vous aident dans la mise en place du service.
Vous n’avez plus aucune raison d’hésiter !

En savoir plus