Trucs & Astuces
Matériel de sécurité
Matériel de sécurité
Vous êtes ici : Accueil  > Particuliers  > Trucs et astuces  > Matériel de sécurité  > Détecteurs de fumée
Détecteurs de fumée

Détecteurs de fumée

Protéger son habitat de sinistres éventuels est primordial. Les incendies, au même titre que les inondations, sont autant d’accidents qui peuvent survenir dans la vie domestique. Et, comme ces urgences sont, par nature, imprévisibles, il convient de s’en protéger au mieux.

Un point sur la législation en vigueur

Une loi est entrée en vigueur courant 2014, imposant à tous l’installation de détecteurs de fumée dans les habitations.

Désormais, tous les logements auront été équipés avant le 9 mars 2015.

Cependant, devant les problèmes de ruptures de stocks, le législateur a prévu de repousser la date limite au 1er janvier 2016. Mais il s'agit là d'une date limite de pose ou d'installation, et non pas d'achat. En d'autres termes, le propriétaire d'un logement sera censé avoir rempli ses obligations légales à condition :

- d'acheter un détecteur de fumée ou de signer un contrat d'achat avant le 9 mars 2015,
- de l'installer avant le 1er janvier 2016.

Qui en a la charge ?

Si vous êtes locataire, l’installation de ce système est à la charge de votre propriétaire qui devra, soit prendre en charge la pose des équipements adéquats et de vous en fournir la preuve, soit vous rembourser pour le cas où vous feriez vous-même l’installation des détecteurs.

Si vous êtes propriétaire, vous êtes tenu d’en équiper tous les logements que vous possédez.

Quels détecteurs choisir ?

On en trouve un grand nombre dans les magasins spécialisés et en grandes surfaces, aussi il n’est pas toujours facile de faire son choix.

Nous vous recommandons de privilégier les détecteurs de fumée portant les deux marquages CE et NF car ils répondent aux critères les plus sûrs.

Concernant le prix, vous pourrez en trouver des corrects à partir d’une dizaine d’euros. Certains modèles sont plus chers car ils offrent la possibilité via une connexion wifi de vous envoyer des alertes sur votre smartphone afin de pouvoir gérer à distance le démarrage d’un éventuel sinistre en votre absence.

D’une manière générale, l’entretien est simple : il vous suffit de remplacer les piles. La plupart des appareils vous préviennent par un bip quand les piles commencent à faiblir. Pensez à tester votre appareil régulièrement et dépoussiérez le tous les trois mois, environ.

Se protéger contre quelle fumée ?

De plus en plus de détecteurs que l’on trouve dans le commerce permettent de vous prévenir en cas de fumée mais aussi en cas d’émanations de gaz de monoxyde de carbone. Ce gaz inodore mais néanmoins mortel fait, encore, malheureusement, des victimes.

Le détecteur alerte si un appareil à combustion (pour les combustibles comme le bois, le charbon, le gaz naturel, butane et propane, l’essence, le fuel, l’éthanol,…) refoule du monoxyde de carbone.

La meilleure solution pour protéger son habitation et ses occupants est donc de choisir un détecteur qui fasse les deux.

Où les installer ?

Dans un appartement, nous vous conseillons de le(s) poser dans le couloir qui mène aux chambres, au plafond et au centre pour une optimisation maximale.

Si votre logement possède plusieurs étages, un par étage est notre préconisation, de même si votre habitation a une grande surface, il vaut mieux installer plusieurs équipements.

Pensez à en informer votre assureur 

 

En lui adressant un simple courrier ou un email, dans lequel vous certifiez disposer d'un détecteur conforme à la norme NF EN 14606 et y joindre la facture d'achat ou d'installation.

Pour certains détecteurs de fumée, les fabricants ont même ajouté dans l’emballage une attestation pré-remplie à envoyer directement à votre assureur.

Le propriétaire du logement peut négocier comme la loi lui autorise, une minoration de sa prime d’assurance incendie pour tout détecteur(s) de fumée installé(s) qui respecte(nt) les normes techniques imposées par la réglementation.

Une question ? Un besoin ?

Contactez-nous

Civilité*

* champs requis
Ce formulaire consiste en un traitement de données personnelles. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre charte de protection des données personnelles en cliquant ici