test
nous contacter
Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Primes Energie Maîtrisée - Antargaz > Chauffage

Quels travaux ?

Fiche travaux

Chaudière individuelle à haute performance énergétique
  • Chaudière individuelle à haute performance énergétique
  • Chauffe-eau thermodynamique à accumulation
  • Isolation de combles ou de toitures
  • Isolation des murs
  • Isolation du plancher bas
  • Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant
  • Isolation d'une toiture terrasse
  • Robinet thermostatique
  • Système de régulation par programmation d'intermittence

Isolation de combles ou de toitures

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles.

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 7 m².K/W pour l’isolation de combles perdus
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 6 m².K/W pour l’isolation de rampants de toiture
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (exemple : Isolation des combles perdus)
  • La marque et la référence de l’isolant
  • La surface d’isolant installé en m²
  • L’épaisseur d’isolant installé
  • La résistance thermique de l’isolation installée
  • Le procédé d’application de l’isolant
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Que doit contenir votre dossier ?
Le nouvel isolant devra avoir une résistance thermique ≥ 7 m².K/W pour l’isolation de combles perdus ou ≥ 6 m².K/W pour l’isolation de rampants de toiture

Vous superposez plusieurs isolants ?
Ils doivent être posés en même temps et par le même artisan. Les marques et les références de chacun des isolants posés ainsi que la Résistance R globale devront être indiqués sur la facture et l’attestation sur l’honneur. Pour la surface d’isolant posée, la surface résultant de la superposition des isolants devra être notée.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Isolation des murs

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas.

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3,7 m².K/W
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux précis (Isolation des murs) avec l’indication de la surface isolée
  • La marque et la référence de l’isolant ainsi que son coût
  • L’épaisseur d’isolant installé
  • La résistance thermique de l’isolation installée
  • Le procédé d’application de l’isolant
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Vous souhaitez poser un nouvel isolant sur un isolant déjà existant ?
Le nouvel isolant devra avoir une résistance thermique ≥ 3,7 m².K/W.

Vous superposez plusieurs isolants ?
Ils doivent être posés en même temps et par le même artisan. Les marques et les références de chacun des isolants posés ainsi que la Résistance R globale devront être indiqués sur la facture et l’attestation sur l’honneur. Pour la surface d’isolant posée, la surface résultant de la superposition des isolants devra être notée.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Isolation du plancher bas

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas.

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3,7 m².K/W
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux précis (Isolation du plancher) avec l’indication de la surface isolée
  • La marque et la référence de l’isolant ainsi que son coût
  • L’épaisseur d’isolant installé
  • La résistance thermique de l’isolation installée
  • Le procédé d’application de l’isolant
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Vous souhaitez poser un nouvel isolant sur un isolant déjà existant ?
Le nouvel isolant devra avoir une résistance thermique ≥ 3,7 m².K/W.

Vous superposez plusieurs isolants ?
Ils doivent être posés en même temps et par le même artisan. Les marques et les références de chacun des isolants posés ainsi que la Résistance R globale devront être indiqués sur la facture et l’attestation sur l’honneur. Pour la surface d’isolant posée, la surface résultant de la superposition des isolants devra être notée.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Pose de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur 

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE.
  • Les travaux ne correspondent ni à l'installation de fenêtres dans les parties communes non chauffées du bâtiment, ni à la fermeture d'une loggia par des parois vitrées, ni à la construction d’une véranda à parois vitrées, ni à la création d’une ouverture dans une paroi opaque, ni au remplacement de vitrages sur une fenêtre ou porte-fenêtre existante.
  • Les travaux concernent la mise en place d’au moins 3 fenêtres, ou 3 fenêtres de toiture ou 3 portes-fenêtres complètes avec vitrage isolant.
  • Le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw sont :
    • pour les fenêtres de toiture : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36.
    • pour les autres fenêtres ou portes-fenêtres :
      Uw ≤ 1,3W/m².K et Sw ≥ 0,3 ;
      ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le nombre de fenêtres ou portes-fenêtres installées
  • La marque et la référence du(es) produit(s) installé(s) apparaissent et sont cohérentes avec les certifications
  • Les Uw et Sw des équipements installés sont précisés
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Isolation d'une toiture terrasse

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 4,5 m².K/W
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité titulaire de la mention RGE.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (Mise en place en toiture terrasse d'un doublage extérieur isolant)
  • La marque et la référence de l’isolant
  • La surface d’isolant installé en m²
  • L’épaisseur d’isolant installé
  • La résistance thermique de l’isolation installée
  • Le procédé d’application de l’isolant
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Vous souhaitez poser un nouvel isolant sur un isolant déjà existant ?
Le nouvel isolant devra avoir une résistance thermique ≥ 4,5 m².K/W.

Vous superposez plusieurs isolants ?
Ils doivent être posés en même temps et par le même artisan. Les marques et les références de chacun des isolants posés ainsi que la Résistance R globale devront être indiqués sur la facture et l’attestation sur l’honneur. Pour la surface d’isolant posée, la surface résultant de la superposition des isolants devra être notée.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Chaudière individuelle à haute performance énergétique

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Installation d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière à micro-cogénération gaz

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • Si les travaux sont engagés avant le 26/09/2015 (date de signature du devis), la chaudière installée est de type à condensation.
  • Si les travaux sont engagés à partir du 26/09/2015 (date de signature du devis), l'efficacité énergétique saisonnière (Etas) selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013 est supérieure ou égale à 90%. Cela est attesté sur la facture.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité en activité titulaire de la mention RGE.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (Installation d’une chaudière)
  • La marque et la référence de la chaudière installée
  • Si les travaux sont engagés à partir du 26/09/2015 (date de signature du devis), l'efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit apparaître sur la facture
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Vous souhaitez installer des robinets thermostatiques ou un système de régulation sur votre nouvelle installation ?
Sachez que ces éléments ne pourront pas être éligibles au titre des Certificats d’Economies d’Energie car ils doivent être installés sur une chaudière déjà existante depuis au moins 2 ans pour l’être. Vous ne pourrez donc pas bénéficier d’une Prime Energie Maîtrisée pour cela.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Chauffe-eau thermodynamique à accumulation

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine suivant  :

  • Installation d’une pompe à chaleur, intégrant le système de régulation le cas échéant 

L’installateur doit vous fournir la copie de sa qualification signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ci-dessus.

Pour trouver un artisan RGE près de chez vous : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle l’isolation est réalisée existe depuis au moins 2 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité en activité titulaire de la mention RGE.
  • Le coefficient de performance (COP) du chauffe-eau doit être mesuré selon la norme EN 16147 et doit être supérieur à :
    • 2,5 pour une installation sur air extrait (le chauffe-eau est relié à une ventilation mécanique),
    • 2,4 pour toute autre installation.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (Mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation)
  • La marque et la référence du chauffe-eau installé
  • Le coefficient de performance (COP) de l’équipement installé explicitement mesuré selon les conditions de la Norme EN 16147
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », si vos travaux sont engagés à compter du 01/07/2015.

Conseils

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • qu’il est titulaire d’un signe de qualité́ portant la mention RGE pour les travaux que vous effectuez
  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Robinet thermostatique

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel en activité.

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle la chaudière est installée existe depuis plus de 2 ans
  • Mise en place de robinets thermostatiques sur des radiateurs existants depuis plus de 2 ans raccordés à un système de chauffage central à combustible avec chaudière existante depuis plus de 2 ans.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (Mise en place de robinets thermostatiques)
  • Le nombre, la marque et la référence des robinets installés
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;

Conseils

Vous souhaitez installer des robinets thermostatiques sur une nouvelle installation de chauffage ?
Sachez que ces travaux ne pourront pas être éligibles au titre des Certificats d’Economies d’Energie car ils doivent être installés sur une chaudière déjà existante depuis au moins 2 ans pour l’être. Vous ne pourrez donc pas bénéficier d’une Prime Energie Maîtrisée pour cela.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !

Système de régulation par programmation d'intermittence

Le choix de l'artisan

Pour bénéficier des Primes Energie Maîtrisée, vos travaux doivent être effectués par un professionnel en activité.

Vos travaux

Quels sont les critères à respecter ?

  • L’habitation dans laquelle la chaudière est installée existe depuis plus de 2 ans
  • Mise en place sur un système de chauffage existant depuis plus de 2 ans (collectif ou individuel), d’un équipement ayant la fonction de programmation d’intermittence (thermostat programmable)
  • L’équipement doit posséder les fonctions de programmation d’intermittence au sens de la norme EN-12098 partie 5
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel en activité.

Quels éléments doivent être indiqués sur votre facture ?

  • Le type de travaux (Mise en place d’un programmateur d’intermittence au sens de la norme EN-12098-5)
  • La marque et la référence du système installé
  • Le coût du matériel et de la main d'œuvre

Que doit contenir votre dossier ?

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;

Conseils

Vous souhaitez installer un équipement ayant la fonction de programmation d’intermittence sur une nouvelle installation de chauffage ?
Sachez que ces travaux ne pourront pas être éligibles au titre des Certificats d’Economies d’Energie car ils doivent être installés sur une chaudière déjà existante depuis au moins 2 ans pour l’être. Vous ne pourrez donc pas bénéficier d’une Prime Energie Maîtrisée pour cela.

Avant de signer votre devis, parlez-en avec votre artisan et vérifiez :

  • que les critères techniques sont bien respectés

Dans le cas contraire votre dossier ne pourra pas être accepté et vous ne recevrez pas vos primes !


Calculez vos primes Haut de page