Pourquoi choisir une chaudière hybride ?

Une chaudière hybride, tout d’abord, de quoi s’agit-il ? Tantôt appelée chaudière hybride gaz, chaudière hybride gaz pac ou encore pompe à chaleur hybride gaz, la chaudière hybride allie une pompe à chaleur air-eau et une chaudière gaz à condensation. Focus sur le fonctionnement de cet équipement et sur ses avantages.

Qu'est-ce qu'une chaudière hybride ?

Une chaudière hybride est un appareil de chauffage qui associe deux technologies génératrices de chaleur : une chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur air-eau. C’est pour cette raison que ce système peut aussi parfois porter d’autres noms, parmi lesquels pompe à chaleur hybride gaz, chaudière hybride gaz ou encore chaudière hybride gaz pac. La chaudière hybride s’impose ainsi comme l’un des systèmes de chauffage les plus économiques du marché. Elle permet de produire chauffage et eau chaude sanitaire en s’appuyant sur une technologie qui tire le meilleur parti des deux sources d’énergie que sont le gaz d’un côté, et la pompe à chaleur de l’autre. En effet, vous n’avez pas à intervenir pour choisir quelle énergie va être plus économique, c’est le système de pilotage intelligent de la chaudière hybride qui s’en charge. Ce dernier choisit en effet en permanence le dispositif le plus rentable pour produire de la chaleur.

> À lire aussi : Comment faire des économies de chauffage ?

Informations :

Pour plus d’informations sur les offres de gaz en citerne, le GPL, l’achat ou l’utilisation de bouteilles de gaz, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, en quelques clics.

Comment fonctionne une chaudière hybride ?

Associant une pompe à chaleur air-eau et une chaudière gaz à condensation, comment fonctionne une chaudière hybride ?

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau qui équipe les chaudières hybrides fonctionne de la même manière qu’une pompe à chaleur air-eau classique. Elle récupère les calories de chaleur contenues dans l’air extérieur et les transforme en chaleur. Cette chaleur va chauffer de l’eau, qui sera ensuite diffusée dans le circuit de chauffage de votre logement. Les calories sont donc puisées dans l’air qui va ensuite chauffer l’eau, qui elle-même permettra de chauffer votre intérieur. C’est la raison pour laquelle on appelle ces pompes à chaleur des pompes à chaleur air-eau. Il existe aussi des pompes à chaleur air-air, qui puisent elles aussi les calories dans l’air extérieur et les restituent directement sous forme d’air chaud, d’où le nom de pompe à chaleur air-air. La plupart des pompes à chaleur cessent de fonctionner lorsque la température extérieure descend en dessous de -5 °C. C’est pourquoi la solution de la pompe à chaleur n’est pas la plus adaptée dans les régions où le climat est rigoureux en hiver, et qu’il faut alors compléter l’installation avec un autre système tel que la chaudière gaz à condensation.

La chaudière gaz à condensation

Comme c’est le cas pour une chaudière gaz classique, dans une chaudière gaz à condensation le circuit d’eau de chauffage central est réchauffé par la combustion du gaz. Mais une chaudière gaz à condensation exploite également l’énergie contenue dans les fumées de combustion, riches en vapeur d’eau qui libère de la chaleur. Ainsi l’eau de retour du circuit de chauffage peut se réchauffer grâce à la chaleur qui provient de cette condensation.

Le rôle du régulateur intelligent

C’est le régulateur intelligent qui assure la bascule entre les deux modules pompe à chaleur et chaudière gaz à condensation. L’unité de commande intelligente pilote la chaudière hybride en faisant fonctionner l’équipement le plus performant. Pour déterminer lequel est le plus performant à un instant T, le régulateur utilise deux données : la température extérieure et le coût de l’énergie. En effet, comme la pompe à chaleur est plus performante lorsque les températures extérieures sont clémentes, mieux vaut la privilégier aux beaux jours car son rendement est efficace et son coût d’utilisation faible. En revanche, en hiver, le régulateur intelligent optera pour la chaudière à condensation. Il est également important de noter que le régulateur peut faire fonctionner les deux équipements simultanément.

> À lire aussi : Choisir une chaudière à condensation

Quels sont les avantages d'une chaudière hybride ?

Opter pour une chaudière hybride et son système biénergie est-il avantageux ?

Un système économique

Grâce à son système biénergie qui permet de bénéficier des avantages de la pompe à chaleur et de ceux de la chaudière gaz à condensation, la chaudière hybride va réaliser environ 10 % d’économies par rapport à une chaudière gaz à condensation seule, et surtout 40 % par rapport à une chaudière gaz classique. La gestion électronique de la chaudière hybride lui permet d’optimiser les coûts de chauffage selon l’évolution du prix des énergies.

> À lire aussi : SereniPack+ hybride : une offre plus écologique et plus économique !

Un système écologique

Les calories utilisées par la pompe à chaleur et restituées pour chauffer votre logement sont issues d’une source d’énergie renouvelable puisque ces calories sont captées dans l’air ambiant. En outre, le seul inconvénient de la pompe à chaleur — à savoir son manque d’efficacité par temps froid — est comblé par l’association avec la chaudière gaz à condensation.

Simple à installer

Installer une chaudière hybride ne nécessite pas de connexion frigorifique entre l’unité extérieure et la chaudière. Une liaison hydraulique suffit. L’installation reste néanmoins à réaliser par un installateur chauffagiste. Elle sera d’autant plus facile si le logement dispose déjà d’un chauffage central.

Éligible à MaPrimeRénov'

Avec MaPrimeRénov', bénéficiez d'une aide pouvant aller jusqu'à 5 200€ pour vous aider à financer votre chaudière hybride. Sont éligibles à cette aide toutes les dépenses relatives aux travaux d’isolation du logement et aux équipements qui permettront de réduire la consommation d’énergie ou les émissions de gaz à effet de serre.